Le massage chez les enfants à besoins particuliers

Mythe ou réalité ? Lors d’un précédent article, je vous ouvrais mon cœur et ma maison, car je vous parlais de ma fille de 6 ans, de ses besoins particuliers ainsi que de notre réalité avant et après l’annonce du diagnostic; un diagnostic troublant, mais réconfortant à la fois. Pour ceux qui aimeraient consulter ou relire cet article, je vous invite à cliquer ici avant de poursuivre votre lecture.

Pour se remettre en contexte, ma fille a reçu un diagnostic de TDAH mixte avec déficit d’attention à la mi-juin 2015; le 31 août prochain, elle recommencera sa 1re année. Son environnement restera le même cette fois (nous l’avons changée d’école en janvier dernier), mais elle devra, à nouveau, créer un lien de confiance avec une nouvelle enseignante, se greffer à un groupe existant formé d’enfants qui tissent des liens depuis plus d’un an et le plus important, elle devra apprendre à ne plus autant compter sur Clara et Alyha, ses deux meilleures amies, car leur réalité sera différente. Elles seront en 2e année, feront partie «DES GRANDES» et ne voudront sans doute rien savoir du «bébé» de 1re. Triste vous me direz, mais réel malheureusement; quoique j’espère VRAIMENT me tromper. Pour une fois, j’aimerais me tromper. Faites que je me trompe…

Depuis la naissance de Daphnée, nous savions qu’elle était différente (intelligente, mais différente) et avec les difficultés scolaires rencontrées en maternelle et en 1re année malgré les cours particuliers, le changement d’école, le suivi rapproché par une orthopédagogue et la patience de son enseignante, Mme Guylaine, les résultats n’y étaient tout simplement pas. Les efforts qu’elle déployait pour arriver à fonctionner sans exceller surpassaient de beaucoup les résultats obtenus en français et en mathématique. Nous avons donc décidé d’accélérer le processus et d’aller consulter en externe, au privé. Il nous fallait de l’aide. Nous voulions savoir ce qu’elle avait, comment nous pouvions mieux l’aider/l’encadrer et ainsi, mieux nous outiller.

L’annonce du diagnostic a été une phase difficile à surmonter même si ça peut sembler banal pour certains. Ç’a réellement été difficile pour nous (surtout pour moi), mais grâce à cela, j’ai aujourd’hui un accès plus vaste à des ressources dont j’ignorais totalement l’existence jusqu’à tout récemment. C’est donc une bonne chose.

Avant l’arrivée de ce diagnostic dans nos vies, tout était compliqué, «les autres» ne comprenaient pas nécessairement ma fille et se permettaient quelquefois de la juger et de critiquer nos compétences parentales, mais depuis l’arrivée de ce diagnostic, tout est plus beaucoup plus facile et pourtant, ma fille est toujours la même…

Notre façon de voir les choses et de LA voir a changé. On a davantage de patience, on respecte ses émotions et on l’aide à les comprendre en les décortiquant. On essaie de se mettre à sa place et de ressentir les choses comme elle les ressent afin de l’aider à mieux verbaliser ses émotions. Bref, on a décidé de faire plusieurs petits pas, mais de garder le rythme, car la vie au quotidien n’est pas toujours facile. Il y a souvent des hauts, beaucoup de bas, mais rarement de justes milieux. C’est souvent tout noir ou tout blanc; on arrive difficilement à mettre un peu de gris dans nos vies, mais on y travaille très fort… avec conviction même. Un jour, on réussira à surmonter tous ces obstacles qui se dressent devant nous, à être en symbiose avec eux et en harmonie avec notre passé; notre histoire, nos hauts et nos bas, nos réussites et nos défaites. Bref, avec tout cela.

Suite à la publication de mon article et grâce à mon fil d’actualité sur facebook, j’ai eu la chance de voir passer le profil de Mélissa Boulanger, massothérapeute pour enfants à besoins particuliers.

QUI EST MÉLISSA BOULANGER


Mère de deux garçons ayant des troubles du spectre de l’autisme, du déficit de l’attention et de modulation sensorielle, Mélissa Boulanger a longtemps été à la recherche de massothérapeutes pour ses garçons à besoins particuliers. À sa grande surprise, ses recherches n’ont pas été concluantes, mais elle n’a jamais abandonné. Ses fils allaient pouvoir recevoir tous les soins qu’ils méritaient, car elle allait suivre les formations nécessaires pour y arriver et ainsi devenir massothérapeute spécialisée en massage d’enfants à besoins particuliers. Membre de la Fédération québécoise des massothérapeutes, c’est en toute légalité et en ayant les connaissances nécessaires pour le faire, qu’elle exerce maintenant ce (son) métier avec amour, patience et compréhension.

QUE PROPOSE MÉLISSA BOULANGER

Elle nous propose d’amalgamer les techniques du massage Shiatsu et Suédois pour créer des routines de massage adaptées aux personnes à besoins particuliers.

LES BIENFAITS POUR L’ENFANT

La massothérapie stimule le système proprioceptif, ce qui amène plusieurs bienfaits :

  1. aide à avoir une meilleure conscience de son corps
  2. apporte un état de calme
  3. aide à la régulation du comportement, des émotions
  4. rend moins réactif aux différents stimulus sensoriels
  5. améliore la qualité du sommeil
  6. augmente la tolérance au toucher
  7. diminue les comportements d’autostimulation

COMMENT SE PASSE LA SÉANCE?

Le massage personnalisé se donne au sol ou sur un futon et par dessus les vêtements.

Le futon réduit la gestion de l’espace et le danger de la hauteur. Il favorise un lien, une proximité entre le praticien et la personne qui reçoit, qui est libre de tout mouvement

MON (NOTRE) EXPÉRIENCE

Arrivés sur place, c’est une Mélissa Boulanger tout sourire qui nous accueille (ouvre les portes de sa maison). Dès le début, elle nous met en confiance et on se sent à l’aise; on a l’impression de l’avoir déjà vue quelque part. Elle prend tout de même le temps de nous présenter les lieux (son entrée, son sous-sol et sa salle de massothérapie; on a rapidement fait le tour) et de nous expliquer le déroulement de la séance ainsi que la documentation à compléter.

DÉROULEMENT DE LA SÉANCE

  1. Massage du dos
  2. Massage du ventre
  3. Massage des bras
  4. Massage des jambes
  5. Demande spéciale
  6. La machine
  7. Retour à la maison

Pendant qu’elle explique le déroulement de la séance à votre enfant, vous aurez un questionnaire à compléter. Questionnaire simple (rien de compliqué, je vous rassure) de quelques pages (5-6 je crois, mais j’ai un doute) qui lui permettra d’en apprendre davantage sur votre enfant ainsi que sur ses problématiques émotionnelles et/ou physiques. Elle se servira par la suite du questionnaire à chacune de vos visites afin d’assurer un suivi au niveau des résultats et/ou changements que vous aurez observés suite au massage.

Tout au long du massage, elle vous expliquera ce qu’elle fait: les techniques qu’elle utilise et les types de pressions possibles. Elle prendra même le temps de demander à votre enfant ce qu’il préfère en lui donnant des exemples concrets. Exemple: Préfères-tu plus ce type de pressions ou celle-là ? Est-ce que tu veux avoir la feuille dans tes mains ou je peux la déposer ici ? Elle s’assure ainsi du confort total de votre enfant et ça, on aime ça !

LES OBJETS UTILISÉS

  1. Timer Timer Plus; j’ai été impressionnée. Ma fille savait exactement le temps qu’il restait à son massage.
  2. Pictogrammes; toujours utiles et rassurants pour plusieurs.
  3. La machine qui aide l’enfant à prendre conscience de son corps est impressionnante au bruit et à la vue. Je vous mettrai une courte vidéo cette semaine. Vous pourrez en juger par vous-mêmes.

MES OBSERVATIONS PENDANT LE MASSAGE

Ma fille était détendue voire reposée. Elle était en discussion constante (ou presque) avec Mélissa, mais son débit de voix ainsi que ses mouvements étaient ralentis. Elle avait l’air ZEN.

MA FILLE A AIMÉ…

  1. Mélissa
  2. Le massage même s’il a été beaucoup trop court selon elle
  3. Le fait de pouvoir parler pendant la séance
  4. Le fait de voir ce que Mélissa s’apprêtait à faire; elle se plaçait toujours de manière à pouvoir voir Mélissa. Petite curieuse…
  5. La demande spéciale (il fallait y penser; BRAVO)
  6. La machine

J’AI AIMÉ…

  1. Voir ma fille dans cet état d’esprit;
  2. La gentillesse, l’écoute, l’intonation et le débit de voix de Mélissa; c’était doux et rassurant.

Nous avons vraiment adoré notre expérience (papa aussi, ça veut tout dire) et c’est sans gêne que je vous recommande Mélissa surtout si vous avez, tout comme moi, un enfant à besoins particuliers.

Personnellement, nous retournerons voir Mélissa dans un avenir rapproché; Daphnée a particulièrement aimé pouvoir se faire masser par quelqu’un de spécialisé (une madame experte avec les enfants selon ses propres mots).

BON À SAVOIR: J’ai reçu, et ce, tout à fait gratuitement une séance d’essai pour un massage chez Massothérapie Familiale des Moulins, mais mes articles ne sont pas commandités par cette entreprise; mon opinion est donc sincère et vraie.

P.S. Une offre de 10 $ de rabais est présentement disponible sur son site et elle prend les cartes de crédit. Oserez-vous l’essayer ?

mm
Je suis Mélanie Little, la personne (depuis 1982), la mère (depuis 2008), l'épouse (depuis 1999) et la fondatrice/rédactrice en chef de Mamans avec opinions (depuis 2015) - celle à l'origine de ce beau projet. Éducatrice spécialisée de formation, j'ai une attirance pour tout ce qui touche, de près ou de loin, à la communication, à l'écoute et à la relation d'aide. Je suis celle que vous risquez de voir prendre la parole lorsque vient le temps de défendre une injustice ou de soutenir une cause. Mais je suis également celle qui aime papoter, lire, écrire et jouer à des jeux de société. Simple, accessible et très sociable, j'entre facilement en interaction avec "les autres".

2 Commentaires

  1. Merci beaucoup!
    Votre histoire ma fait pleurer je vie la même chose avec mon garçon de 8ans.
    Je vais prendre rendez-vous avec Mélissa .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.