Une expérience immersive

Échappe-toi
par Mélanie T.

photoRécemment, j’ai eu la chance de vivre l’aventure d’Échappe-toi en compagnie de deux autres mamans blogueuses (Mélanie L. et Stéphanie), de deux mamans-invitées (Sandra et Mélanie, ben oui, une autre!) et d’un ami, un gars, même pas papa ! Une de nos invitées ayant malheureusement dû annuler sa participation quelques heures avant l’événement, David, qui n’habite pas trop loin d’Échappe-toi, a gentiment accepté de la remplacer un gros 45 minutes avant le début de notre expérience !

Mais d’abord, qu’est-ce que c’est, Échappe-toi ? Le concept est simple : on est enfermé dans une pièce pendant une heure avec les membres de notre équipe (entre 2 et 6) et on doit réussir à en sortir ! Simple ? Pas tant que ça, car pour sortir, il faut résoudre des énigmes ou des problèmes, faire des liens, se creuser la cervelle, faire preuve de logique, user de stratégie, analyser et observer.

On a le choix entre 5 scénarios, tous différents les uns des autres en termes d’univers, d’époque, de style et d’énigme à résoudre.

  • Meurtre à TV Champlain
  • La chambre des joueurs
  • Al Patraz/Disparition
  • Le trésor maudit d’Hochelaga
  • Prohibition

Il serait trop long de décrire chacun des scénarios ici, mais si vous voulez en connaître plus sur chacun d’eux, je vous invite à visiter le site Internet d’Échappe-toi. Pour notre part, nous avons eu la chance d’essayer Meurtre à TV Champlain.

GetAttachmentLorsqu’on arrive chez Échappe-toi, installé depuis environ 1 an dans le quartier Ville-Marie à Montréal, on est d’abord accueilli par de sympathiques employés qui nous invitent à laisser tous nos effets personnels dans un vestiaire verrouillé. C’est donc dire que lorsqu’on entre dans la salle du jeu, on n’a ni sac à main, ni portefeuille, ni appareil photo, ni téléphone portable (les accros aux technologies, sachez-le!). On est ensuite dirigé vers un salon où chaque membre de l’équipe doit remplir une fiche personnelle. Puis, en équipe, on choisit un nom d’équipe et un cri d’équipe (qui ne serviront en réalité à pas grand-chose, mais on joue le jeu quand même). Pour notre part, on s’est baptisés «Les mômans». Je sais, on est concept ! Et comme cri d’équipe, on a emprunté à Juste pour rire son fameux «Mômaaaaann, c’est finiiiiiiiiiiiii !» Ben quoi, on est concept ou on l’est pas !

Website_MeurtreTvChamplain_teaser_500x615Puis, un employé vient nous chercher, vérifie notre nom ainsi que notre cri d’équipe et nous dirige vers une autre personne chargée de nous préparer et de nous mettre dans l’ambiance de notre scénario. Le scénario de Meurtre à TV Champlain est celui-ci : Il y a 40 ans, une présentatrice télé est tuée sur un plateau de télévision. On ne retrouve pas le meurtrier; l’arme du crime non plus d’ailleurs. Le dossier est clos et le studio fermé. Quarante ans plus tard, on menace de détruire le studio, mais avant, un détective obtient 1 heure pour former une équipe et réussir à résoudre le mystère. Les participants du jeu jouent donc le rôle de détectives qui ont pour mission de découvrir le MMA, c’est-à-dire l’identité du meurtrier, le mobile et l’arme du crime, et ce, en 1 heure.

Après nous avoir expliqué quelques règles de base et donné des lampes de poche (Meurtre à TV Champlain se joue dans le noir complet), on nous fait entrer dans une pièce, on referme la porte et hop! le chronomètre se met en marche ! Une heure et six têtes pour repérer des indices qui nous permettront de trouver le MMA et de sortir de la pièce.

Même si on est plusieurs à faire aller sa matière grise, il arrive que l’on se retrouve bloqué. Heureusement, on n’est jamais laissé à nous-même ! L’employé jumelé à notre équipe peut, si nécessaire, nous donner un coup de pouce à quelques reprises durant le jeu, afin de nous remettre sur la bonne voie. Dans chacun des scénarios, on communique avec cette personne d’une façon différente. Dans Meurtre à TV Champlain, c’était par «walkie-talkie».

Maintenant, je sais qu’une question vous brûle les lèvres : «Avez-vous réussi à vous échapper ?» Malheureusement non! Mais saviez-vous que seulement 3% des participants y parviennent ? Peu importe, on a eu vraiment beaucoup de plaisir !

Les curieux seront heureux d’apprendre qu’à la fin du jeu on nous explique les étapes qu’il nous manquait pour réussir à s’échapper. J’ai vraiment beaucoup apprécié cet aspect, car ça répond à bien des questionnements et ça nous permet de nous consoler.

20150927_TC_1230_NON_1Puis, on nous invite à prendre une photo. Sur la nôtre, vous reconnaîtrez notre invitée Mélanie (heureux), notre invitée Sandra (surexcité), Mélanie L. (fier), Stéphanie (satisfait), notre invité David (stupéfait) et moi-même, Mélanie T. Et, oui, je tiens une pancarte Wow! à l’envers, ce qui donne… MOM ! Je sais, je sais, on est vraiment concept !

Les enfants de 8 ans et plus sont les bienvenus à Échappe-toi. Entre 8 et 15 ans, ils doivent toutefois être accompagnés d’un adulte. Le coût des billets est de 23$ pour les adultes et de 20$ pour les enfants, plus taxes.

 Les bons points 

  • Les scénarios d’Échappe-toi changent après quelques mois. Comme ça, si on a eu la piqûre (comme moi), on n’est pas limité à seulement 5 jeux. On pourra refaire, par exemple, Meurtre à TV Champlain plusieurs fois !
  • Avant de partir d’Échappe-toi, on nous propose un rabais de 25% sur notre prochaine visite si on achète notre billet tout de suite. Pas besoin de choisir la date ou le jeu immédiatement ; en fait c’est comme une carte-cadeau. Il s’agit évidemment d’une stratégie marketing de la part des gestionnaires d’Échappe-toi, qui s’assurent ainsi de la fidélisation de leur clientèle. Mais si on est devenu accro (comme moi) et qu’on est certain d’y retourner, pourquoi ne pas ne profiter ?

Bémol 

  • On pourrait croire que plus on est de têtes, plus c’est facile et rapide. Or, j’ai également expérimenté Le trésor maudit d’Hochelaga et nous étions deux. Bien que nous ayons manqué de temps (et de mains parfois), l’information circulait bien entre nous. Personnellement, j’ai l’impression que plus on est de personnes, plus il y a de risques que l’information se perde. Selon moi, le nombre parfait de participants doit être de 3 ou 4. Toutefois, j’ai partagé mon opinion avec d’autres gens et ils n’étaient pas nécessairement de mon avis.

Si vous êtes des amateurs de jeux de société, de jeux de stratégie, de meurtres et mystères, si vous trouvez du plaisir à résoudre des énigmes, Échappe-toi est conçu sur mesure pour vous ! J’ai adoré mon expérience et même si je n’ai pas réussi à m’échapper, le jeu est extrêmement plaisant. J’y retournerai, c’est certain !

BON À SAVOIR: J’ai reçu, et ce, tout à fait gratuitement des entrées pour essayer l’un des nombreux scénarios offert par Échappe-toi, mais mes articles ne sont pas commandités par cette entreprise. Mon opinion est donc sincère et vraie.

mm
Je suis la maman d'Elliott (2 L et 2 T, bien important!), un petit garçon charmant né en avril 2015. L'une de mes passions est la langue française : j'aime lire et écrire et j'adore connaître l'origine des mots et de leur graphie. Je suis une fille simple, qui apprécie autant un bon souper entre amis accompagné d'une bouteille de vin qu'une soirée tranquille à regarder la télé avec mon amoureux. De plus, l'humour occupe une grande place dans ma vie ! Collaboratrice et bras droit depuis l'ouverture du blogue en juillet 2015.

4 Commentaires

  1. En tant qu’employée chez Échappe-toi, je dirais que cet article est vraiment bien exécuté et très flatteur !! Je me souviens de vous les mamans bloggueuses !!Merci pour ce bel article, ce sont des articles comme ça qui font le succès de cette entreprise grandissante!! Le bouche à oreille est l’outil principal de publicité avec Échappe-Toi! En espérant vous revoir bientôt chez nous !!
    -Marilyne de l’accueil chez Échappe-Toi Montréal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.