Voici Pascale !

Les Baribeau-CampeauBonjour,

Je m’appelle Pascale. Laissez-moi me présenter :

D’abord, je suis MAMAN.

J’ai l’heureux privilège d’être la maman d’un petit bonhomme de 5 ans, prénommé Ludovic. Un garçon doux, empathique, toujours prêt à relever un défi. Il parle tout le temps, sourit à tout le monde, danse à ses heures et fait toujours le bouffon. Je le surnomme souvent Roger-Bon-Temps parce qu’il est ce qu’on appelle communément « un enfant facile ». Il y a un an et demi, il a ajouté une corde à son arc en devenant le grand frère de Samuelle, une petite fille pleine de vie et de caractère et qui ne s’en laisse pas imposer. Elle a déjà pris sa vie bien en main et elle sait où elle s’en va. On dit qu’elle n’est pas tombée loin de l’arbre… J’aime créer des rituels, des traditions et semer la magie dans les yeux de mes enfants.

Je suis aussi BELLE-MAMAN.

Lorsque j’ai rencontré mon conjoint, il était déjà papa d’une fillette de 5 ans, Léonnie, qui est maintenant âgée de 12 ans. Il s’agit d’une relation en développement, depuis 7 ans, de laquelle je pourrais vous parler pendant des heures, bien qu’elle ne se soit pas grandement transformée au cours de toutes ces années…

J’enseigne le FRANÇAIS!

J’enseigne le français au Collège Regina Assumpta depuis 2003 (ouf! Comme le temps passe!). Je côtoie des jeunes chaque jour, j’essaie de leur transmettre ma passion pour la langue française, ou à tout le moins un intérêt, dans le plaisir. Je tire une grande satisfaction de mon travail grâce auquel j’apprends encore chaque jour et à travers lequel je peux mettre à profit toute la créativité qui m’habite.

Je suis la CONJOINTE et surtout l’AMOUREUSE de mon chum!

Parce qu’à la base de la famille, il y a le couple et le nôtre nous tient beaucoup à cœur. Nous n’hésitons pas à prendre du temps pour nous et, pour cela, on n’a pas toujours besoin d’une gardienne. Il arrive qu’on attende que les enfants soient couchés pour se faire un petit souper aux chandelles, jaser jusqu’aux petites heures, tasser la table pour constater qu’on a oublié presque tous les pas appris au cours de salsa et je passe le reste! Bernard, mon conjoint, travaille de soir. J’ai donc un peu de temps juste pour moi, chaque soir, pour travailler, lire, regarder des téléromans et peut-être, éventuellement, tester et écrire mon opinion…

Au plaisir!

Pascale

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici