AquaSirène

La Petite Sirène, version 2016
Par Marie-Christine et Mélanie T.

Aquasirene1

Quelle jeune femme de la génération Y n’a jamais rêvé de vivre telle une sirène dans l’océan? Pour les hommes, vous pouvez toujours vous référer au roi des mers, Triton, le père de la populaire Ariel qui a marqué notre enfance. Si vous croyez que de nager avec une queue de poisson est si facile, remarquez bien ses abdominaux, ils ne se sont sûrement pas développés en faisant des poids et haltères dans les fonds marins. Film culte de Disney, le classique d’animation La Petite Sirène, sorti en 1989, a longtemps teinté notre imaginaire, jusqu’au jour où notre rêve s’est enfin réalisé. Nous avons toutes les deux conservé notre cœur d’enfant, et c’est avec un pas dans la trentaine que nous avons eu la chance de nager comme un poisson dans l’eau, avec toute la grâce des véritables sirènes. Une expérience inoubliable! Mélange de nage synchronisée, de nage papillon, de plaisir et d’effort, le monopalme, on peut désormais l’affirmer, n’est pas qu’une simple fantaisie : il s’agit bel et bien d’une activité physique, d’un sport complexe assez difficile.

Qu’est-ce que Aqua Sirène ?

AquaSirène est d’abord et avant tout une école de sirène, la première au Canada ! On y apprend à nager comme une sirène, avec une queue de sirène, dans un but ludique et/ou pour garder la forme.

On peut s’inscrire à un cours d’AquaSirène comme on s’inscrit à un cours de natation, c’est-à-dire pour plusieurs semaines, ou encore participer à une classe d’introduction, ce que nous avons fait. Les niveaux sont divisés en deux catégories d’âge : 7-13 ans et 14 ans et plus.

De plus, AquaSirène propose des forfaits fête d’enfants. Notez toutefois que toute personne qui participe à une activité d’AquaSirène doit savoir nager.

Déroulement de la classe d’introduction

Aquasirene21re étape

Lorsque nous sommes arrivées à la piscine du collège Notre-Dame, nous avons eu la surprise d’être les deux seules sirènes pour l’heure qui allait suivre ! Imaginez comme nous avons été choyées : un cours privé, la piscine complète à nous seules et l’attention totale de nos deux monitrices. 😉

La première étape a été de choisir notre queue. Pour les enfants, le choix est vaste, mais pour les adultes il est un peu plus limité. Nous avons quand même réussi à revêtir chacune une très belle queue, framboise pour l’une et verte pour l’autre. Pour votre information, ladite queue est en fait une monopalme (les deux pieds sont collés) recouverte d’un tissu de polyester extensible qui remonte jusqu’à la taille.

2e étape

Nous sommes ensuite entrées dans l’eau, sans nos queues, dans le but d’apprendre les mouvements de base de la nage de la parfaite sirène. Ces deux mouvements sont la grande et la petite ondulation. Pour nager comme une véritable sirène – et réussir à avancer malgré nos pieds collés – il faut faire onduler tout son corps : les bras (placés au-dessus de la tête), la tête, le buste, les hanches, puis les jambes.

3e étape

Une fois ces mouvements maîtrisés grâce aux conseils de nos monitrices, c’est LE moment ! On enfile enfin nos queues et on saute dans l’eau. Reste à voir si on maîtrise bien la leçon en tentant de faire des longueurs en ondulant telle une sirène dans l’océan ! On nage d’abord sur le ventre, puis sur le dos et enfin sur le côté. C’est ici qu’on se rend compte qu’il faut être un assez bon nageur pour suivre un tel cours !

Aquasirene34e étape

C’est le moment de «jouer» afin de tester la queue au maximum ! Nous avons eu la chance de faire plusieurs activités : aller chercher des anneaux dans le fond de l’eau, faire une course sur tripe et apprendre différents mouvements. Comme nous étions les deux seules élèves, les monitrices ont accepté de répondre à nos demandes spéciales. Nous avons ainsi appris à nager sur place, à exécuter des culbutes et la chandelle et à effectuer de jolis mouvements en duo.

5e étape

Vous devinez bien que nous souhaitions absolument immortaliser la-fois-où-on-était-des-sirènes ! Ça tombe bien puisque la fin de l’heure est réservée à la prise de photos.

Aquasirene4NOTRE OPINION

Voici maintenant ce que chacune de nous a pensé de son expérience de sirène d’un jour.

L’opinion de Mélanie T.

Je rêvais secrètement depuis longtemps de pouvoir nager aussi gracieusement qu’une sirène. En entrant dans la piscine, j’ai soudainement eu peur d’être médiocre et de voir mon rêve réduit à néant. Mais non ! J’ai réussi à maîtriser les mouvements ! Le sentiment est incroyable : je me suis sentie gracieuse, féminine et légère !

Mais ouf ! Il faut savoir que ce n’est pas facile et qu’il vaut mieux être un tantinet en forme. L’AquaSirène est une véritable activité physique, comparable à de la mise en forme. Les muscles du ventre, des cuisses et des fesses travaillent, sans parler du cardio qui est mis à rude épreuve.

En ce moment, AquaSirène offre des cours dans trois piscines de Montréal ainsi qu’à Ottawa et Toronto. Les piscines de Montréal sont situées un peu loin de chez moi, mais si cette activité était offerte plus près, je n’hésiterais pas une seconde à m’y inscrire. Je suis toujours à la recherche d’activités physiques qui font travailler le cardio et les abdominaux, mais qui permettent de s’amuser en même temps. AquaSirène répond parfaitement à mes critères.

Vous l’avez compris, j’ai adoré mon expérience ! Mon seul bémol est que nos monitrices ne portaient pas leur queue de sirène. Il me semble qu’il aurait été plus facile d’apprendre les mouvements si nous avions eu un exemple concret devant nous. Toutefois, cela n’a pas nui à mon apprentissage.

L’opinion de Marie-Christine

J’ai aimé choisir ma queue – malgré le choix restreint quand la nature te dote de pieds de géant. Avec la queue, je me sentais métamorphosée, belle même si l’habileté n’était pas toujours au rendez-vous selon les figures que l’on faisait! Hihihi !

Faire du surplace avec la queue fatigue relativement vite. Je me suis rendu compte que la vieillesse me rattrapait car je manque littéralement de souffle. J’ai été plutôt surprise de constater que j’étais quand même assez courbaturée le lendemain matin, car lors de l’expérience, rien ne laissait présager ces courbatures. J’aurai apprécié un peu plus d’étirement au début afin d’éviter les courbatures du lendemain.

Il y a tout un monde entre les culbutes que l’on fait pieds nus et la queue de sirène. La queue crée une résistance importante qui nous empêche de faire tout ce que l’on veut surtout lorsque nous sommes novices en la matière. Je comprends mieux pourquoi l’âge nécessaire est de 7 ans.

Les entraîneuses étaient jeunes, sympathiques, dynamiques, elles répondaient bien à nos interrogations concernant les différentes techniques et leurs explications étaient claires. Par contre, j’aurais moi aussi aimé les voir avec la queue, histoire de mieux comprendre les mouvements. Peut-être pas tout le cours, mais lorsque nous avons évolué un peu, elles auraient pu enfiler leur queue pour nous accompagner et mieux nous expliquer les niveaux suivants.

L’AquaSirène  est un exercice différent de ce que j’ai fait jusqu’à présent dans ma vie et je ne dirais pas non à un entrainement de ce genre si cela était disponible dans ma région, car j’ai adoré l’expérience. C’était magique, féérique en quelque sorte. C’est un sport qui me ressemble beaucoup et qui me rejoint car j’ai toujours aimé l’eau et la nage. Je crois sincèrement que cette activité peut représenter un bon entraînement physique pour les gens qui en ont marre des routines en gymnase ou des cours redondants.

À notre arrivée, plusieurs cours se terminaient et nous avons eu la chance de voir un groupe de petites filles. Je trouve que l’AquaSirène est une activité unique comme on en voit rarement, qui permet aux enfants de bouger et de brûler de l’énergie et dont ils vont probablement se souvenir longtemps. Une excellente idée pour les fêtes d’enfants! D’ailleurs, il est certain que lorsque mes enfants auront l’âge (ou lorsqu’elles seront un peu plus vieilles, car je sais maintenant que c’est assez difficile), je les emmènerai et je tenterai aussi de convaincre mon conjoint, car c’est assez exigeant physiquement. Pour l’instant, mes filles ont pu assister à nos exploits du bord de la piscine. Il y avait des estrades en haut pour les spectateurs mais comme nous étions seules, elles ont eu le privilège d’assister de proche à la séance et cela les a fait rêver. Je crois bien qu’elles m’envient d’avoir eu cette chance…

Il est possible d’acheter sa propre queue. Les queues sont en précommande sur le site Internet d’AquaSirène, à des prix intéressants. Il y a une panoplie de couleurs disponibles, mais aussi divers modèles. Avant notre cours, il y avait une dame dans la piscine qui avait une queue superbe ! Toutefois je tiens à préciser qu’il est important, adulte comme enfant, de suivre le cours pour apprendre à nager telle une sirène avant de porter la queue dans votre piscine, car il faut savoir bien nager en premier lieu et ensuite savoir utiliser la queue car celle-ci augmente grandement la difficulté de la nage.

EN CONCLUSION

Si l’envie vous prend de nager vous aussi comme une sirène le temps d’une heure, sachez qu’un cours coûte 60 $. En plus des cours d’introduction et des fêtes d’enfants, d’autres activités sont offertes : bachelorette party et «location» de sirène. Pour en apprendre plus, pour vous inscrire à un cours ou encore pour vous procurer une queue de sirène, on vous conseille de visiter le site Internet d’AquaSirène. Pour nous, cette activité fut une superbe découverte et on ne doute pas que ce le sera aussi pour vous !

BON À SAVOIR: Nous avons reçu, et ce, tout à fait gratuitement, un cours d’introduction d’une heure offert par AquaSirène, mais nos articles ne sont pas commandités par cette entreprise. Notre opinion est donc sincère et vraie.

Crédit photo: Mamans avec opinions et AquaSirène (pour la 1re photo)

mm
Femme, amoureuse et extravertie, je suis l'heureuse maman de trois joyeux lurons qui font ma joie. Avec eux, je n’ai pas le temps de m’ennuyer - activités et magie sont constamment au rendez-vous. Fanatique de millions de projets en tous genres, j'adore les sports, les arts, le DIY, la réno/déco, ainsi que tout ce qui est esthétiquement beau (mais pas toujours fonctionnel comme dirait l'Homme de la maison !). Mes « dadas » sont : la lecture, surtout la Chick lit et les zoos - une chance que j'ai des enfants ! Collaboratrice depuis juillet 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.