Pourquoi j’ai hâte à la rentrée scolaire ?

On entend beaucoup parler du trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), depuis quelques années, lorsqu’on parle « d’enfants différents ».  On brise les tabous, on lutte contre les préjugés et la désinformation, et en tant que parent TDAH ayant des enfants avec le même diagnostic, laissez-moi vous dire que ça me réconforte. J’ai dû faire face à toutes les inepties possibles au fil des années.  On m’a évidemment servi la plupart des remarques de cette liste.  Bref, ce n’est pas tous les jours facile, mais on acquiert de l’expérience, puis on découvre des trucs qui nous facilitent la vie.  L’adolescence se pointe et on finit par réaliser qu’on a franchi plusieurs caps difficiles.

RentreeScolaire1

Ce dont on parle peu, par contre, ce sont les difficultés qui perdurent au-delà de l’enfance.  Tout un chacun devine bien que l’école est une épreuve en soi, mais on ignore que le cœur de maman peut être encore déchiré, car fiston, 12 ans, n’a pas vraiment d’amis fidèles depuis que son unique véritable ami a déménagé.  Oh, certains jeunes du voisinage pensent bien à fiston quand ils n’ont personne avec qui passer le temps, mais autrement, on le laisse de côté, on ne l’invite pas aux anniversaires, on ne lui demande pas de venir à La Ronde, à la plage.

Pourquoi?  Parce qu’on a encore souvenir que dans ses premières années scolaires, il était le petit turbulent qu’on sortait de classe chaque jour pour qu’il aille décompresser dans le bureau de la technicienne en éducation spécialisée ou dans celui de la directrice.  On n’a pas oublié qu’à une certaine époque, il ne se trouvait jamais dans la colonne des élèves méritants en raison de leur bon comportement.  Et on se rappelle surtout que nos parents le considéraient comme celui à ne pas fréquenter : l’élève à problèmes.  Car pour eux, ses nombreuses visites au bureau de la direction ne signifiaient rien de moins qu’un « cas » à éviter.  Les joies de vivre dans une petite bourgade où tout le monde se connaît et rien ne s’oublie…

Les symptômes du TDAH sont nombreux. Certaines personnes affectées par ce trouble neurologique auront une partie des symptômes, alors que d’autres les auront tous et/ou feront également face à une ou des comorbidités.

Qu’est-ce que la comorbidité?

Selon le Larousse, « c’est l’association de deux maladies, psychiques ou physiques, fréquemment observée dans la population ». On parle donc de comorbidité lorsqu’il y a un ou d’autres troubles associés à un trouble ou une maladie.

Dans le cas de fiston, le trouble d’impulsivité et le trouble oppositionnel avec provocation (TOP) font partie du lot.  C’est ce TOP qui cause bien des soucis avec l’autorité, les règles et les camarades.  Avec les années, les choses se sont améliorées et fiston gère mieux ce TOP, mais il a parfois encore du mal à socialiser avec ses pairs.  Ajoutons à cela des jeunes qui ne gardent en tête que ses comportements d’un passé scolaire chaotique et on obtient un jeune de 12 ans qui passe un été sans amis.

RentreeScolaire2

Hé bien!  Savez-vous quoi?  Pour la première fois en plusieurs années, j’ai hâte à la rentrée scolaire. Je sais d’ores et déjà que ça ne sera pas simple, que le passage primaire-secondaire sera d’autant plus difficile pour fiston qui sera moins encadré.  Mais si j’ai si hâte, ce n’est pas seulement parce que fiston a été admis au programme arts-études en musique, une concentration qui lui permettra de souffler un peu et qui le passionnera.  C’est surtout parce qu’il ne fréquentera pas l’école secondaire de notre secteur.  Il ira dans une autre école.  Un établissement où on ne connaît pas son passé des premières années du primaire.  Un lieu où les autres jeunes n’auront pas d’opinion préconçue à son sujet.  Il pourra s’y épanouir (du moins, je l’espère) et je suis convaincue que le formidable jeune homme qu’il est devenu – et qui m’impressionne chaque jour encore plus – pourra enfin se constituer un groupe d’amis loyaux et sincères.

Crédit photo : Pixabay

mm
Maman de deux merveilleux adolescents de 13 (garçon) et 17 ans (fille), je me passionne pour la lecture et l’écriture. J’en ai d’ailleurs fait mon métier : je suis rédactrice-communicatrice. Un brin workaholic, j'ai plusieurs cordes à mon arc, mais ma famille reste ma priorité. Passionnée par les voyages et les diverses cultures, j'ai vécu à l'étranger quelques années, notamment au Maroc et en Europe. J'adore découvrir les gens, leurs projets, leurs idées folles. J'ai un amour marqué pour la cuisine du monde et les langues (je parle entre autres arabe et espagnol). Fan de musique et de littérature étrangère, j'apprécie également tout ce qui touche la beauté et le bien-être. Collaboratrice depuis juillet 2016 et bras droit depuis juin 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.