Mes coups de foudre

Les jours où je suis tombée en amour
Par Marie-Claude

Il y a de ces rencontres qui changent une vie. Un seul regard et on sait qu’on ne pourra jamais revenir en arrière. Ça n’arrive pas à tout le monde, et ça n’arrive surtout pas souvent. Moi, j’ai eu la chance de le vivre 2 fois.

La première fois, c’était il y a maintenant près de 11 ans. Je travaillais dans un kiosque de centre d’achats et quand mon regard a croisé celui de CE client, mon cœur s’est arrêté une seconde. Je ne pourrais pas expliquer pourquoi, mais j’ai su que c’était le bon. On s’est fréquenté un gros mois avant d’officialiser notre couple. Moins d’un an plus tard, les fiançailles. Les années ont passé, solidifiant notre amour. Et il y a 3 ans, nous nous sommes mariés et avons décidé de faire un bébé.

Cela m’amène à mon deuxième coup de foudre. Oui, enceinte, j’aimais déjà le petit que je portais en moi. Je me flattais la bedaine tous les matins afin de lui faire savoir que maman pensait à lui, je mangeais santé, je suivais toutes les recommandations du Mieux vivre, etc.

Mais c’est vraiment le 7 décembre 2014, à 4 h 01, après des heures d’attente, gelée jusqu’au cou et un peu déboussolée par les événements que j’ai su que je venais de rencontrer l’ultime amour de ma vie.

J’ai d’abord entendu sa première respiration, presque qu’inaudible parmi le brouhaha, mais qui a résonné jusqu’à mes oreilles. Et là, j’ai su que je l’aimais déjà plus que tout. Quand on l’a déposé à côté de ma tête et que son petit regard embrumé a croisé le mien, mon cœur a explosé. Il était si beau, malgré son air tout fripé. Il était déjà mon petit amour et tout mon corps tendait vers lui.

J’ai pu le prendre dans mes bras quelques heures plus tard, lorsque j’ai retrouvé l’usage normal de mes bras. Il venait de passer les premières minutes de sa vie au chaud, collé contre la poitrine de son papa. J’avais alors près de moi les deux hommes de ma vie. Mes phares, mes repères, mes amours.

Je me sens choyée d’avoir vécu deux coups de foudre aussi intenses, aussi vrais. Je me rappellerai toujours de ces doux instants qui ont fait basculé ma vie. Un amour que j’ai choisi, et un autre qui m’a été imposé. Mais qui, chacun à sa manière, me comblent assurément.

Coupdefoudre

Crédit photo : Marie-Claude pour Mamans avec opinions

mm
Tous les articles avec la mention "MAO" comme auteur(e) proviennent d'auteur(e) s anonymes et/ou d'anciens collaborateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.