La série de romans « Marianne Bellehumeur »

Une collection à découvrir !

Si votre adolescence a été parsemée d’injustices comme rater un tournoi de basket, voir pousser des centaines de boutons affreux dans votre visage, un premier amour secret, l’écriture d’un journal intime ou encore un déménagement tellement pas juste, la collection de romans « Marianne Bellehumeur »  de Lucille Bisson vous fera sourire.

Crédit photo : Karolanne Charest pour Mamans avec opinions

Lors du Salon du livre de Québec en avril dernier, j’ai eu la chance de rencontrer l’auteure Lucille Bisson. Nous n’avons pas pu se parler beaucoup puisqu’une foule de jeunes filles s’entassaient devant sa minuscule table pour faire signer leur exemplaire des tomes 1 et 2 de la série Marianne Bellehumeur. Quelques jours plus tard, je recevais enfin mes propres exemplaires de la série. Quand on m’a proposé d’écrire une critique de ceux-ci, j’ai répondu  avec plaisir même si j’ai un peu plus du double de l’âge de l’héroïne du roman. Je suis une mordue de lecture, tous genres confondus, mais je reste surtout une fanatique des histoires d’adolescentes remplies d’événements typiquement ados!

Crédit photo : Karolanne Charest pour Mamans avec opinion (même Mini avait hâte de connaître l’histoire!)

Marianne Bellehumeur, une histoire pleine de rebondissements

Je me suis donc plongée dans l’univers d’une jeune adolescente outrée que la vie s’acharne sur elle. Entre la picote, les histoires d’amour et l’amitié, Marianne rumine contre les règlements que lui imposent ses parents et inscrit toutes ses péripéties et états d’âme dans son journal intime top secret.

Je suis tombée sous le charme de la jeune adolescente et j’ai dévoré les deux romans entre mes tâches ménagères et la préparation des repas de ma petite famille. Ce qu’il y a de parfait dans les romans de Lucille Bisson, c’est que tout ce qui arrive à Marianne est réaliste. En lisant les romans, je me suis vue et reconnue. Je suis même certaine que plusieurs femmes d’aujourd’hui s’y retrouveraient.

Madame Bisson aborde les premiers crush amoureux d’une jeune fille de 12 ans. Vous savez, celui où la fille est follement amoureuse d’un garçon, mais qu’elle ne lui a presque jamais parlé? Oui oui, ce premier amour à sens unique où la fille n’osera probablement jamais avouer ses sentiments au garçon concerné, ou elle le fera tardivement! Et que dire de ces meilleures amies pour la vie? Ces deux filles qu’on connait depuis l’enfance ou que nous avons commencé à côtoyer à l’école et depuis ce jour, nous n’avons plus aucun secret entre nous. Nous avons certainement toutes eu des amies inséparables comme ça avec qui nous partagions tous nos rêves et pensées les plus intimes. Les romans abordent aussi ces injustices profondes qui viennent ruiner la vie parfaite qu’on a quand nous sommes ados. Comme être privée de sortie ou d’Internet! Quel scandale de nos jours! Ou encore tomber malade le jour d’une activité importante et avoir des boutons qui nous poussent partout sur le corps! Bref, ce genre d’événements qui nous semblent d’une importance capitale lorsque nous avons 12 ans, mais qui nous font réfléchir quand nous y repensons quelques années plus tard. Il n’y a rien de ridicule là-dedans, tout est bien senti et bien décrit. Nous sommes toutes déjà passées par-là et nous pouvons comprendre le désarroi de Marianne face à chacun des obstacles et défis qu’elle rencontre. Je me souviens avoir trouvé ses réactions démesurées, mais je me suis rappelée que j’aurais réagi sensiblement pareil à son âge. Cette lecture légère pour adulte m’a permise de faire un retour sur ma propre adolescence et de comprendre beaucoup de choses. J’espère que ces réflexions seront encore présentes dans un recoin de ma tête lorsque j’aurai à gérer mes futurs ados.

En somme, ces deux romans débutent une magnifique collection pour jeunes filles. Il n’y a rien de scandaleux ou de saugrenu et je crois que plusieurs pourront s’identifier à Marianne par moment. Être  mère et avoir 12 ans, c’est deux mondes différents. J’invite donc les mamans à lire aussi ces romans si leurs enfants s’y intéressent. Les mots et les phrases coulent et vous permettront peut-être de vous mettre à leur place le temps de quelques chapitres, afin de mieux les comprendre et vous souvenir de ce que vous étiez à leur âge.

J’ai déjà hâte de lire le tome 3!

Marianne Bellehumeur
Crédit photo : Boomerang

En rafale :

  • Collection : Marianne Bellehumeur
  • Auteur : Lucille Bisson
  • Illustrateur : Magalie Foutrier
  • Nombre de pages par romans : 352
  • Prix : 16,95$
  • Genre : Roman
  • Âge : Dès 10 ans

BON À SAVOIR : J’ai reçu, et ce, tout à fait gratuitement les Tome 1 et Tome 2 de la collection Marianne Bellehumeur par les Éditions Boomerang, mais mon article n’est pas commandité par cette entreprise. Mon opinion est donc sincère et vraie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here