Connaissez-vous Kangoo Jumps ?

Il y a quelques années, j’ai vu passer des vidéos et des photos de Kangoo Club Québec et ça m’avait titillée pas mal (beaucoup!). J’avais le goût d’essayer ce sport, ces bottes trampolines qui me semblaient plus que géniales, mais j’habite en région et chaque fois que le club planifiait une activité à proximité, c’était annulé faute de participants ou en raison de la mauvaise température. Déception. En 2017, il me semble même que la programmation d’activités sportives de ma ville offrait un cours de Kangoo pour l’été, mais comme les heures ne me convenaient pas, j’ai dû me résigner. Aujourd’hui, en faisant mes recherches sur le net, impossible de retrouver l’information… Je crains donc, qu’encore une fois, le nombre de participants peu élevé ait eu raison de cette activité.

C’est suite à son passage aux Dragons, où l’on voyait des adeptes s’exercer avec les Kangoo Jumps, tout sourire et rayonnants, que j’ai pris l’initiative de contacter l’entreprise pour avoir la possibilité d’un essai dans mes belles Laurentides. J’étais vraiment emballée et j’ai même motivé mes filles pour qu’elles le soient tout autant.

L’expérience Kangoo Jumps

Et puis, le grand jour est enfin arrivé. J’étais aussi excitée qu’une gamine au matin de Noël! À l’horaire aujourd’hui, une superbe journée mère-filles! Même si la température changeante a bien failli avoir raison de nous, c’est par un beau dimanche matin, chaud et collant que nous nous sommes rendues à St-Jérôme pour chausser THE bottes trampolines, un moment tant attendu!

Crédit photo : Marie-Christine Jalbert

Ce sont mes filles, âgées de 5 et 6 ans, qui ont commencé l’essayage des bottes. Équipées des Kangoo Jumps power pour enfants, elles ont fait leurs premiers pas le dos bien droit, main dans la main avec maman et Jessica, fondatrice/présidente de l’entreprise, une femme grandement sympathique. Apprivoiser ces nouvelles montures n’est pas si simple pour les plus jeunes; il leur faut trouver leur équilibre, adapter leur façon de marcher au poids des bottes et toujours regarder droit devant. Une fois les notions bien assimilées, on jogge un peu et, si tout va bien, on se lance seul(e) pour apprivoiser le tout. Pour l’essai, un parcours avec obstacles est aménagé afin d’explorer ce nouveau sport à notre rythme. Après seulement quelques minutes, mes petites cocottes avaient gagné en assurance et s’amusaient à slalomer entre les cônes, à sauter dans les cerceaux et à courir un brin. Elles avaient bien du plaisir à découvrir les Kangoo Jumps.

J’étais fébrile, moi qui attendais ce moment… Ce fut maintenant mon tour d’enfiler lesdites bottes. En quelques instants, j’avais pris 6 pouces de plus en hauteur, mais surtout, je sautais tel un kangourou qui goûte à la liberté. Je me suis surprise moi-même à être très à l’aise pour cette première fois. J’aurais cru que l’équilibre serait plus difficile à garder, ou encore, que ce sport soit plus complexe à apprivoiser, mais non. Mes premiers pas furent faciles, je me sentais comme un poisson dans l’eau. Rapidement, j’effectuai le parcours sans heurt. Je courais, je sautais, je m’immobilisais, et tout ça, sans difficulté. J’adorais déjà ça. Plus de 100 sauts de corde à danser plus tard, j’étais en sueur, oui, mais je conservais un sourire permanent dans mon visage tellement cette expérience me collait à la peau.

En groupe, nous avons fait de petits jeux et des exercices dirigés afin de mettre à l’épreuve nos capacités et amuser les enfants. J’en redemandais. Mes filles aussi. La corde à danser a donné du fil à retordre à mes petites, surtout par rapport à la perception de l’espace et du timing du saut, mais elles ont vraiment beaucoup aimé les Kangoo Jumps. Ma grande m’en a même demandé pour sa fête en août. (J’ai fait la même chose avec ma mère, je lui ai fortement suggéré cette idée pour MA fête, en août également!)

Crédit photo : Marie-Christine Jalbert

Imaginées par des physiothérapeutes canadiens, les bottes trampolines devaient, à l’origine, permettre une meilleure réhabilitation pour les gens ayant subi une chirurgie ou autre blessure. Rappelant la bottine d’un patin à roulettes, ces chaussures de sport sont composées d’un arceau, d’élastiques et de ressorts. Ces merveilleuses bottes font en sorte que, lors de l’activité physique, l’impact sur les articulations est réduit de 80%. De plus, le confort de la botte est franchement surprenant.

Ce que j’adore des Kangoo Jumps? Leur extrême polyvalence. Je m’explique. Tout d’abord, on peut chausser les Kangoo Jumps pour marcher, courir, jogger, sauter à la corde, pour effectuer un entraînement aérobique, faire du zumba, du kickboxing, etc. Bref, il y a une panoplie d’utilisations possibles selon les besoins et les préférences de tout un chacun.

Deuxièmement, le fait que l’on puisse les utiliser sur tous les types de sols leur profèrent un énorme avantage. Dans mon cas, le parc linéaire du P’tit Train du Nord dans les Laurentides est tantôt asphalté, tantôt en gravier. En patin à roulettes dans la roche, on n’avance pas très vite. Avec les Kangoo Jumps, problème résolu, car on peut en faire partout : surface gazonnée, cour d’école, sentier, racines, rue, trottoir, route de gravier, au milieu de ton salon, au gym, au parc, etc. Les bottes trampolines sont idéales partout. Aucune raison de ne pas adhérer à cette activité; rien ne les arrête. Été comme hiver, extérieur ou intérieur, name it.

De plus, il y a des Kangoo Jumps de toutes les grandeurs, c’est donc dire que la famille au grand complet peut pratiquer ce sport. Avoir des activités communes, cela entraîne toujours de magnifiques souvenirs; des fous rires, parfois des pleurs et des petits bobos sur un genou, mais surtout, du plaisir garanti. Quoi de mieux pour inciter nos jeunes aux activités sportives que de prêcher par l’exemple!

Il ne faut pas oublier les bienfaits des bottes trampolines. Ces montures sont faites pour travailler simultanément plusieurs muscles tels que les fessiers, les cuisses, les mollets, les abdos et les muscles centraux. Tout en un seul sport, parfait pour votre shape de plage! Ce n’est pas tout, cette activité augmente votre endurance physique de même que votre équilibre et votre agilité. La cerise sur le sundae : en utilisant les Kangoo Jumps, on peut brûler jusqu’à 50% plus de calories. J’aurais dû vous le dire avant! Je sais, j’adore vous faire languir tout en vous en apprenant plus sur des produits que j’affectionne particulièrement.

Pour terminer, j’aimerais vous parler davantage de l’entreprise Kangoo Club Québec qui a vu le jour en 2012. Unique distributeur de Kangoo Jumps au Québec, Jessica, fondatrice/présidente, a comme objectif de vous partager sa passion et ainsi vous faire découvrir ce sport rebondissant. Que vous soyez débutants ou experts, les bottes trampolines sont pour vous. La mission de Kangoo Club Québec: faire bouger.

Différents cours en groupe sont disponibles dans plusieurs régions du Québec. Pour un essai, suivez leur page Facebook et inscrivez-vous, il y a même la possibilité de suivre des formations pour devenir instructeur certifié Kangoo Power. L’essayer c’est l’adopter!

Il existe aussi le KCQ truck, qui se déplace pour un essai avec vos amis, vos collègues, votre famille, lors d’un anniversaire, pour une démonstration dans un évènement ou un festival, ou encore une superbe activité parascolaire et j’en passe. Une activité plus qu’originale!

Vous préférez vous exercer selon votre propre horaire? Qu’à cela ne tienne, il est possible de se procurer une belle paire de Kangoo Jumps dans la boutique virtuelle de Kangoo Club Québec. Les prix varient de 209$ à 329$. Oui, c’est dispendieux, mais c’est durable : la bottine ne s’use pas vraiment et toutes les autres composantes sont aussi disponibles en ligne, un bon point pour l’entreprise. Il y a parfois des ventes de Kangoo Jumps usagés et remis à neuf à moindre coût, ce qui peut être une excellente solution. Il ne faut pas oublier non plus les sites d’annonces classées.

Kangoo
Crédit photo : Marie-Christine Jalbert

Si un essai ou un cours est prévu près de chez vous, sautez sur l’occasion et joignez-vous aux sympathiques gens de Kangoo Club Québec, vous ne le regretterez pas et vous vous amuserez énormément! De mon côté, j’attends avec impatience mon jour de fête pour enfin pouvoir déballer mon cadeau et sauter!

Pour en savoir un peu plus sur l’entreprise, cliquez ici.

Pour lire d’autres articles écrits par Marie-Christine Jalbert, cliquez ici.

mm

Femme, amoureuse et extravertie, je suis l’heureuse maman de trois joyeux lurons qui font ma joie. Avec eux, je n’ai pas le temps de m’ennuyer – activités et magie sont constamment au rendez-vous. Fanatique de millions de projets en tous genres, j’adore les sports, les arts, le DIY, la réno/déco, ainsi que tout ce qui est esthétiquement beau (mais pas toujours fonctionnel comme dirait l’Homme de la maison !). Mes « dadas » sont : la lecture, surtout la Chick lit et les zoos – une chance que j’ai des enfants ! Collaboratrice depuis juillet 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here