À la découverte du Parc Oméga

Comme mes enfants sont assez grands (13 et 17 ans), vous devinez bien que nous avons eu, au fil des ans, la chance de visiter la plupart des attractions familiales possibles au Québec et en Ontario. Étonnamment, nous n’avions jamais mis les pieds au Parc Oméga. Nous en avions entendu parler quelque peu, mais sans plus. C’est donc avec plaisir que les enfants et moi sommes partis passer un petit 48 heures à Montebello les 24 et 25 juillet dernier. Nous en sommes revenus enchantés!

Le Parc Oméga

Parc naturel majestueux, situé à 1 h 30 de route de Montréal, le Parc Oméga, qui n’a rien d’un zoo, est vraiment unique. Hébergeant de nombreux animaux sauvages du Canada dans un environnement protégé, le parc offre un parcours de 15 km de type safari : on parcourt les sentiers en voiture tandis que la plupart des animaux sont en liberté et viennent à notre rencontre. Il faut savoir que certains animaux sont confinés dans de grands espaces clôturés, pour notre sécurité et la leur (loups, ours, orignaux, renards, coyotes…).

Parc Oméga
Crédit photo : Mélanie Paquin pour Mamans avec opinions

Je sais que certains sont peu friands d’y aller avec leur voiture, de peur que les animaux l’abiment, mais sachez que le parc offre la possibilité de louer des voiturettes grillagées afin de parcourir les sentiers en toute sécurité si vous souhaitez ne prendre aucun risque avec votre véhicule.

Nous avions donc rendez-vous le 24 juillet dernier avec monsieur Serge Lussier, directeur technique et porte-parole du Parc Oméga, zoologiste passionné ayant une expérience des plus intéressantes. C’est à bord de son véhicule que nous avons parcouru pour une première fois les nombreux sentiers. Une visite des plus captivantes, car ce dernier a partagé avec nous son savoir autant sur les animaux rencontrés que sur les soins qui leur sont octroyés et sur l’environnement auquel ils ont droit.

L’impressionnant sentier des Premières Nations

Notre parcours nous a d’abord menés au sentier des Premières Nations qui borde le Lac aux Truites. Bien que zoologiste, monsieur Lussier est également passionné par l’histoire de ces Premières Nations du Québec. Il a donc pu partager avec nous l’histoire derrière les sublimes totems (11 au total), des œuvres majestueuses qui ont été sculptées par l’artiste Denis Charrette qui est de descendance métissée algonquienne. Avant d’attaquer la création des onze totems, monsieur Charrette a d’abord rencontré les chefs des onze tribus afin d’obtenir leur accord pour la création d’une œuvre les représentant et pour en apprendre un peu plus sur leurs coutumes propres à leur tribu, sur ce qui les représente, etc. Vous y trouverez également une série d’Inukshuks illustrant la relation particulière qu’entretiennent ces peuples avec la nature et les légendes.

Parc Omega
Crédit photo : Parc Oméga

Sur cette photo, vous voyez la nouvelle œuvre intitulée Adabij Atisokewin Mitik’mo en algonquien qui signifie : « L’arbre qui récite le conte d’une manière nouvelle ».  Le totem est fait à partir d’un cèdre rouge de l’Ouest vieux de plus de 400 ans. Ce totem raconte l’histoire du héros Tsakapesh qui part à la rencontre d’un monstre qui deviendra le symbole de son clan : le mammouth. Avec tous les animaux légendaires qui y sont représentés, cette œuvre illustre le début d’une nouvelle ère, un commencement qui est à la fois un dénouement, tout comme la route de médecine qui tourne éternellement.

Notre guide de la matinée, monsieur Lussier, vous recommande fortement d’entamer votre visite du parc par ce sentier. On y trouve une paix incroyable le matin et quelques daims sauvages vous y attendent pour quérir quelques carottes. Vous pouvez également y pique-niquer sous les abris en forme de tipi.

Parc Omega
Crédit photo : Parc Oméga

Figure symbolique chez plusieurs nations autochtones, l’Oiseau-Tonnerre marque la fin du sentier des Premières Nations. En passant sous ses ailes, vous bénéficierez de sa puissante protection.

Les animaux

Parc Omega
Crédit photo : Mélanie Paquin pour Mamans avec Opinions

La particularité du Parc Oméga est qu’il regroupe principalement des animaux sauvages du Canada. Vous y croiserez donc des wapitis, des daims, des cerfs (élaphes et de Virginie), des coyotes, des renards roux, des dindons sauvages, des bisons, des orignaux, des loups gris, des ours noirs, des castors, des canards, des caribous, des rennes, des renards et des loups arctiques, des bœufs musqués ainsi que des oiseaux de proie. D’ailleurs, je vous recommande d’assister à une représentation du spectacle des oiseaux de proie. Mon fils a adoré! On trouve aussi deux espèces européennes au parc, soit le bouquetin des Alpes et le sanglier.

Parc Omega
Crédit photo : Mélanie Paquin pour Mamans avec Opinions

Les wapitis sont particulièrement « sociables ». Ils viendront à vous pour quémander des carottes. Il en va de même pour les daims et les cerfs. Ces derniers se laissent même approcher en nature au grand bonheur de mon fils, grand amoureux des animaux.

Parc Omega
Crédit photo : Mélanie Paquin pour Mamans avec opinions

Du nouveau au Parc Oméga

Cette année, le Parc Oméga a inauguré son observatoire des loups. Conçu par le directeur général, Alain Massie, et le directeur technique du Parc, Serge Lussier, ce nouvel environnement naturel et sécuritaire dévolu au loup gris est une première sur la planète.

Parc Omega
Crédit photo : Parc Oméga

Cette structure permet aux visiteurs d’avoir un accès privilégié à une magnifique meute de loups gris derrière une vitre, mais aussi de les observer du haut de la structure en ayant l’impression de partager la colline avec eux.

Parc Omega
Crédit photo: Mélanie Paquin pour Mamans avec opinions

Sur l’heure du midi, après le spectacle des oiseaux de proie, un technicien animalier vous invitera à le suivre à l’observatoire. Vous pourrez ainsi voir réagir ces belles bêtes alors qu’il les nourrira. Il en profitera pour vous expliquer la particulière hiérarchie des loups et répondra aux questions des petits comme des grands.  Et qui sait! Peut-être aurez-vous la chance de voir s’approcher les petits louveteaux…

Parc Omega
Crédit photo : Mélanie Paquin pour Mamans avec Opinions

Une autre nouveauté du parc est la cabane du bûcheron. Outre pouvoir y trouver de quoi grignoter et vous désaltérer, vous pourrez admirer le décor de la populaire légende de la chasse-galerie à l’intérieur.

Bon à savoir

Le Parc compte également un ferme d’antan où les plus petits prendront plaisir à côtoyer les lapins, les moutons, les poules, les chèvres… Vous pourrez vous y rendre en charrette ou à pied à partir de la cabane du bûcheron.

L’hébergement

Le Parc Oméga offre plusieurs options d’hébergement, que ce soit en tipi, en cabane de prospecteur, en cabane en bois rond, en wi-tente ou en maison sur pilotis. Les habitations sont très propres et dispersées dans un secteur du parc, qui n’est accessible qu’aux gens qui y ont réservé une ou plusieurs nuits. Pour ce qui est de ce qui est inclus dans les habitations, je vous invite à consulter le site Web du parc, car ça diffère d’un type d’habitation à un autre.

Parc Omega
Crédit photo : Mélanie Paquin pour Mamans avec Opinions

Pour notre part, nous avons passé la nuit en wi-tente, un genre de yourte étonnamment spacieuse. S’y trouvaient des lits très confortables (1 lit Queen et 2 lits simples), 2 tables de nuit, une table avec 4 chaises, un petit comptoir et un foyer intérieur. À l’extérieur : une autre table avec des chaises, une toilette sèche dans son petit abri et un foyer extérieur. Comme une partie du plafond de la tente est vitré, vous pourrez observer les étoiles de votre lit tandis que vous entendrez les loups hurler.

Parc Omega
Crédit photo : Mélanie Paquin pour Mamans avec Opinions

À 19 h, vous pourrez même vous rendre sur la passerelle exclusive aux clients des hébergements pour assister au repas des loups. En effet, la passerelle surplombe l’habitat d’une meute de loups d’un côté et d’ours de l’autre. Un gros hit pour mes enfants!

Nous avons vraiment adoré nos deux jours au Parc Oméga. Ce parc unique est un énorme coup de cœur et nous y retournerons prochainement. Les animaux y ont une qualité de vie hors du commun.

Pour en savoir un peu plus sur le Parc, cliquez ici.

Vous souhaitez lire d’autres articles de Mélanie Paquin? Cliquez ici.

PARTICIPEZ AU CONCOURS:

Du 3 au 10 octobre, courez la chance de gagner un laissez-passer familial (2 adultes et 2  enfants), d’une valeur de 90 $, offert par le Parc Omega. Une participation par jour/par personne jusqu’au 10 octobre est permise.

Pour participer à ce concours, vous devez:
1) Remplir le formulaire de participation
2) Faire un câlin virtuel (J’AIME) à la page Facebook de Mamans avec opinions*
*Le gagnant sera annoncé sous la publication Facebook du concours, donc si vous aimez la page et commentez la publication, je pourrai facilement vous identifier et vous annoncer la bonne nouvelle. 🙂

Voici trois options complémentaires pour obtenir une chance supplémentaire de gagner:
1. Identifier 2 ami(e)s minimum qui aimeraient découvrir cette page ou participer à ce concours.
2. Me dire en commentaire ici ou sur Facebook pourquoi vous aimeriez gagner.
3. Partager l’article et/ou le concours sur vos réseaux sociaux

Le câlin virtuel (J’AIME) à la page Facebook de notre généreux partenaire ne vous donnera pas une chance supplémentaire de gagner, mais il est toujours autant apprécié.

formulaire_participation

mm

Maman de deux merveilleux adolescents de 13 (garçon) et 17 ans (fille), je me passionne pour la lecture et l’écriture. J’en ai d’ailleurs fait mon métier : je suis rédactrice-communicatrice. Un brin workaholic, j’ai plusieurs cordes à mon arc, mais ma famille reste ma priorité. Passionnée par les voyages et les diverses cultures, j’ai vécu à l’étranger quelques années, notamment au Maroc et en Europe. J’adore découvrir les gens, leurs projets, leurs idées folles. J’ai un amour marqué pour la cuisine du monde et les langues (je parle entre autres arabe et espagnol). Fan de musique et de littérature étrangère, j’apprécie également tout ce qui touche la beauté et le bien-être. Collaboratrice depuis juillet 2016 et bras droit depuis juin 2017.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here