Casper: un matelas qui respire !

Trouver LE bon matelas est souvent difficile. Trop souvent, il faut passer (ou perdre, c’est selon) quelques heures dans un magasin qui se spécialise dans ce domaine, mais encore là, rien ne garantit réellement que vous trouverez chaussure à votre pied. Vous pourriez avoir besoin d’une période de réflexion supplémentaire ou tout simplement d’un peu d’intimité – pouvoir en discuter librement avec son conjoint, à l’écart d’un vendeur, est un beau luxe dont on ne devrait jamais se passer. Selon moi, il n’y a rien de plus encombrant qu’un vendeur qui “veut trop”, malheureusement… Avec Casper, j’ai l’esprit tranquille. En plus de pouvoir commander mon matelas en ligne et de le recevoir après quelques jours d’attente, je peux prendre le temps de l’essayer – de peser le pour et le contre -, car Casper m’offre également 100 nuits d’essai, et les retours sont tout à fait gratuits. Encore plus intéressant, non ?!

Casper
Crédit photo: Casper

Comment aimez-vous votre matelas ?

Ici, on l’aime différent. Mon mari l’aime plutôt mou et enveloppant alors que moi, je le préfère un peu plus dur et tendre à la fois. Arriver à s’entendre est TOUT un défi – un véritable exploit. Qui gagnera son point ? Qui mérite de le gagner ? Est-ce que quelqu’un doit vraiment perdre au détriment de l’autre ? La réponse est simple: oh que non ! Il faut donc en arriver à faire un seul choix en tenant compte des besoins de tous. C’est là que le plaisir commence…

Avec Casper, c’est simple, sécuritaire et rapide !

Je n’ai eu qu’à m’informer sur les matelas Casper, dont j’avais déjà entendu les louanges, en naviguant sur le site Internet de l’entreprise, et à choisir la grandeur de mon futur matelas. Vingt-quatre heures plus tard, mon matelas était envoyé par la poste et quelques jours plus tard, il était enfin arrivé à la maison, et ce, au grand bonheur de “chéri” qui avait entendu parler en bien des matelas en mousse mémoire.

Crédit photo: Casper

L’installation de mon matelas Casper

Votre matelas arrivera dans une boîte compacte : on économise sur l’emballage et on prend soin de notre planète en même temps – c’est vraiment génial ! Côté manipulation, ce n’est vraiment pas complexe – il ne vous faudra faire que 4 petites manipulations au total (déballer la boîte, sortir le matelas, déchirer le plastique et installer votre matelas) et vous pourrez commencer à profiter de votre matelas dès maintenant. C’est le genre de chose que vous pourrez faire à la dernière minute, après une longue journée passée au soleil avec les enfants.

Crédit photo: Casper

Tellement confortable qu’on en oublie la présence de son voisin

Ce que j’aime de ce matelas en mousse mémoire, c’est qu’on ne sent pas son partenaire bouger la nuit. Mon sommeil est donc plus profond, et beaucoup plus réparateur. En associant la mousse mémoire à une couche supérieure ferme et rebondie, Casper a vraiment réussi à créer LA surface de sommeil idéale. En plus de nous permettre de bien dormir, la mousse mémoire est reconnue pour alléger les points de pression présents sur notre corps la nuit.

Un matelas qui respire

Ce qui est intéressant avec ce matelas, c’est qu’il respire – les petites ouvertures présentes sur la couche supérieure du matelas mousse aident à évacuer la chaleur avant que celle-ci ne s’accumule. Ainsi, grâce au matelas Casper, vous n’aurez jamais trop chaud ou trop froid – la température ambiante de votre matelas, et de votre corps évidemment, sera tout simplement parfaite. En gros, on AIME beaucoup notre nouveau matelas ! Le seul petit bémol concerne les enfants… Ma fille, qui aime normalement son matelas moelleux, n’a pas été enchantée par son expérience Casper – elle le trouve trop dur. Et c’est un peu normal, car elle ne pèse que 60 lbs. À ce poids, elle ne renfonce pas DU TOUT dans le matelas lorsqu’elle se couche. Mais bon, c’est un léger détail, surtout si votre enfant le préfère un peu plus dur. En ce qui nous concerne, on L’ADORE et ça tombe bien, car c’est notre matelas ! 😀

Crédit photo: Casper

 Il vous faut l’oreiller Casper !

Tant qu’à investir dans un bon matelas, je vous conseille fortement de ne pas négliger votre tête et d’acheter ce superbe oreiller 2 en 1 – un oreiller dans un oreiller. L’oreiller intérieur est dense et ferme tandis que l’oreiller extérieur apporte de la souplesse à l’ensemble – de quoi satisfaire tous les dormeurs. Il fallait y penser. 😉 P.S. La bande latérale présente sur l’oreiller Casper est à l’origine de sa forme, mais elle est également nécessaire pour soutenir votre cou de manière à offrir à votre colonne vertébrale un alignement tout à fait naturel, et sans pression. Le genre de détail que je n’aime pas négliger. 🙂 L’enveloppe en percale de coton, pour sa part, procure à l’oreiller Casper une excellente aération. Ce qui veut dire que vous dormirez toujours au frais.

Sur ce, bonne découverte ! Vous verrez que l’essayer, c’est l’adopter. Un retour ne doit être que très rarement nécessaire pour offrir une telle garantie. En ce qui nous concerne, on a tellement aimé notre expérience qu’on a décidé d’acheter le sommier Casper, un élément qui devenait indispensable dans notre cas (sinon notre lit est trop bas).

Pour lire d’autres articles sur le sommeil chez les tout-petits, cliquez ici.

mm
Je suis Mélanie Little, la personne (depuis 1982), la mère (depuis 2008), l'épouse (depuis 1999) et la fondatrice/rédactrice en chef de Mamans avec opinions (depuis 2015) - celle à l'origine de ce beau projet. Éducatrice spécialisée de formation, j'ai une attirance pour tout ce qui touche, de près ou de loin, à la communication, à l'écoute et à la relation d'aide. Je suis celle que vous risquez de voir prendre la parole lorsque vient le temps de défendre une injustice ou de soutenir une cause. Mais je suis également celle qui aime papoter, lire, écrire et jouer à des jeux de société. Simple, accessible et très sociable, j'entre facilement en interaction avec "les autres".

4 Commentaires

  1. Coucou Mélanie !
    Alors j’ai une question avant de me l’acheter : est-ce que tu as eu une odeur au début au moment de l’ouverture et la sortie du sachet ? J’ai cru comprendre que ça arrivait parfois, mais visiblement ça s’en va très vite. Je suis vraiment rassurée de voir que ça permet aussi de ne plus sentir le partenaire à côté de soi, c’est très pratique pour moi 🙂

    Merci pour ton retour !
    Bises,

    Mathilde

  2. Bonjour Mélanie,
    Super retour d’expérience très complet !
    Pour nous avec un petit garçon de (presque) 2 ans qui vient parfois nous rendre visite la nuit, on dort très bien à même à 3 ! (même s’il ne sait pas encore parler pour nous le confirmer :))

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.