Des livres à toucher pour “Petit coquin”

« Mes premiers livres à toucher », la nouvelle collection de Gallimard Jeunesse illustrée par Camille Chincholle est tout simplement géniale ! Quatre petits livres abordant différents moments marquants dans la routine de nos enfants :

  • Au bain petit coquin!
  • À table, petit coquin!
  • Au dodo, petit coquin!
  • Guili, Guili, Petit coquin!
petit coquin
Crédit photo: Catherine Renare

Ces livres pourront accompagner nos enfants dès l’âge de 8 mois. Pour ce qui est de leurs vertus ? Ils sont faits d’encres végétales, de matériaux respectant l’environnement, de carton issu de forêts durablement gérées et ils sont conformes aux normes européennes. C’est difficile en lisant tout cet éventail de caractéristiques de ne pas être fier de faire ce genre d’achat! À la fois écologique, vert, naturel et regorgeant de beauté ! Je précise aussi que j’ai trouvé ces livres bien robustes avec leur couverture coussinée et leur carton de qualité (pour les mamans de bambins manquant parfois de douceur (à la recherche de sensation, prêts à tout déchirer).

Mon opinion sur les livres à toucher Petit coquin

La maison d’édition Gallimard Jeunesse nous les recommande à partir de 8 mois, pour ma part, avec les matières à toucher, les rabats-surprises et les actions à poser, j’ai trouvé qu’ils étaient évolutifs ! La mode est souvent aux vêtements s’adaptant au gré du temps alors un livre évolutif suivant le développement de nos petits dans leurs apprentissages et les stimulant à différents niveaux, pourquoi pas ?

Pour ma part, je les ai testés avec ma fille de deux ans et malgré son âge plus avancé, elle a su y trouver du plaisir rapidement. Pour vous donner une meilleure idée de leurs multiples fonctions, je dirais, que de l’âge de 8 mois à 24 mois, vos petits seront fascinés par les textures de suède colorées, puis par les contrastes créés par la palette de couleurs plus qu’éclatantes et par les rabats qui leur permettra de voir ce qui se cache « dessous » les personnages en action (ce qui suscite souvent la curiosité chez nos bambins vs l’effet de surprise ou le fameux « coucou »). De 24 mois à 36 mois, je dirais que les mises en actions demandées dans chacun des livres stimulent et amusent beaucoup nos plus grands en quête d’autonomie et de découverte! Ils découvrent les textures en posant leurs actions, ils interagissent avec les personnages, ils tournent eux-mêmes le rabat, bref ils peuvent en faire beaucoup d’eux-mêmes (ce que nos « deux ans » apprécient beaucoup à cette phase de leur développement)! Ce qui m’a particulièrement marqué de ces livres, c’est leur côté interactif impliquant les enfants. Pour le bain, on leur demande de frotter l’éléphant plein de boue, qui devient propre en dessous du rabat, pour le « dodo », on leur demande d’apaiser l’animal en lui chuchotant « chut, dodo! ». J’ai trouvé cette initiative brillante, Gallimard Jeunesse a su trouver différentes façons dans un seul livre d’interpeller chaque enfant.

Ma fille et SON opinion

Dès que je lui ai montré les livres « coquins », elle était excitée de venir voir ce qu’ils contenaient, leurs couleurs vives attirent le regard au premier coup d’œil. Lorsque nous avons commencé à les regarder, elle remarqua tout de suite les rabats qu’elle s’amusait à ouvrir et à fermer pour voir toutes les richesses cachées. Vu son âge plus avancé, elle a d’abord remarqué les textures en posant ses premières actions et en touchant le livre, ce qui a maintenu plus longtemps son attention sur la page. Bien sûr lorsqu’on demande à l’enfant de poser des actions dans le livre, je devais d’abord les faire devant elle pour qu’elle procède ensuite par imitation. Ce moment en famille était éducatif et agréable. Après seulement quelques lectures, elle interagissait d’elle-même avec différentes illustrations lorsque nous regardions ces livres.

Mes coups de cœur

Sur les quatre livres, j’ai trouvé « Au bain, petit coquin! » et « Au dodo, petit coquin! » particulièrement charmants.

Le livre concernant le bain était pour sa part amusant, car il amène l’enfant à voir le « avant/après » : lorsque l’animal est sale, lorsqu’on le nettoie, et lorsqu’il est propre, ce qui est un bon apprentissage de causes à effets.

Le livre du dodo est à mon avis rassurant et apaisant pour les petits qui apprennent à rassurer les animaux avant d’aller eux-mêmes se coucher, ils apprennent par le fait même la douceur. Un bon « dernier » livre à introduire dans la routine juste avant le coucher!

Pour lire d’autres articles écrits par Catherine Renare: cliquez ici.

PARTICIPEZ AU CONCOURS:

Du 5 au 12 octobre, courez la chance de gagner la nouvelle série d’éveil « Mon premier livre à toucher », d’une valeur de 75 $, offerte par Gallimard. Une participation par jour/par personne jusqu’au 12 octobre est permise.

Pour participer à ce concours, vous devez:
1) Remplir le formulaire de participation
2) Faire un câlin virtuel (J’AIME) à la page Facebook de Mamans avec opinions*
*Le gagnant sera annoncé sous la publication Facebook du concours, donc si vous aimez la page et commentez la publication, je pourrai facilement vous identifier et vous annoncer la bonne nouvelle. 🙂

Voici trois options complémentaires pour obtenir une chance supplémentaire de gagner:
1. Identifier 2 ami(e)s minimum qui aimeraient découvrir cette page ou participer à ce concours.
2. Me dire en commentaire ici ou sur Facebook pourquoi vous aimeriez gagner.
3. Partager l’article et/ou le concours sur vos réseaux sociaux

Le câlin virtuel (J’AIME) à la page Facebook de notre généreux partenaire ne vous donnera pas une chance supplémentaire de gagner, mais il est toujours autant apprécié.

formulaire_participation

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here