Salon du livre de Montréal 2017

L’un de mes incontournable de l’automne est sans contredit le Salon du livre de Montréal. Bien qu’en temps normal, je fuis les foules, je me fais toujours un plaisir de visiter le Salon avec mes enfants. Le 17 novembre dernier, j’ai donc passé la journée à la Place Bonaventure où j’ai pu découvrir et feuilleter plein de petits bijoux littéraires, mais où j’ai également eu l’occasion de faire de belles rencontres.

salon du livre
Crédit photo : Salon du livre de Montréal

Les Éditions Midi Trente

Le premier arrêt de notre journée au Salon du livre fut chez mon éditeur coup de cœur : Les Éditions Midi Trente. J’ai donc pu discuter un moment avec Jacinthe Cardinal, l’une des deux fondatrices de la maison d’édition. Je vous ai d’ailleurs parlé de mon amour pour leurs ouvrages dans mon article de novembre dernier traitant du livre 10 questions sur… l’anxiété chez l’enfant et l’adolescent. Aux Éditions Midi Trente, on publie de merveilleux livres et outils tantôt destinés aux jeunes, tantôt destinés à leurs parents et aux intervenants et éducateurs. Des sujets comme le trouble d’opposition, le TDAH, l’anxiété et l’intimidation sont traités sous diverses formes par des professionnels de ces milieux. Au fil des ans, j’ai découvert, lu et consulté plusieurs publications de Midi Trente et je n’ai jamais été déçue. C’est une mine d’or pour un parent qui, comme moi, doit savoir s’outiller pour mieux « affronter » la réalité de vivre avec des enfants quelque peu différents.

salon du livre
Crédit photo : Mélanie Paquin

Scholastic Canada au Salon du livre.

Mon second arrêt du Salon fut au kiosque de Scholastic Canada. Depuis que mes enfants sont tout jeunes, les livres publiés par Scholastic les accompagnent. Ce que plusieurs ignorent, c’est que cet éditeur publie également quelques livres jeunesse pour les adolescents. Mes enfants souhaitaient donc y faire un arrêt pour voir les nouveautés et la variété était au rendez-vous. Mes grands ont pris le temps de choisir quelques bouquins et c’est avec empressement, au retour à la maison, qu’ils ont plongé dans les divers univers qu’ils avaient choisis.

Pour mon fiston, les petits livres de National Geographic Kids sont toujours gagnants. Cette année, il a opté pour le livre Bizarre mais vrai! Dégueu! Un livre relatant 300 faits assez bizarres, mais bien réels. On y apprend entre autres qu’avant l’invention des toilettes, les gens vidaient leur pot de chambre par la fenêtre, directement dans la rue (!) ou encore qu’autrefois, en Chine, on faisait manger de la soupe de vers de terre aux patients qui avaient de la fièvre. Bref, des anecdotes qui fascinent les garçons! Il a aussi opté pour le livre Assasin’s Creed : Last Descendants. Il n’a pas encore attaqué la lecture de celui-ci, mais ma collègue Michelle Gervais avait fait un article de ce livre en juillet dernier. Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez ici.

salon du livre
Crédit photo : Mélanie Paquin

Ma grande, pour sa part, a opté pour deux romans : La cité de l’oubli de Sharon Cameron et The Knowing de la même auteure. Comme elle est parfaitement bilingue (elle étudie dans un collège anglophone), elle opte toujours pour quelques livres en anglais et quelques autres en français. Nous avons toutes deux adoré ces romans.

Dans La cité de l’oubli, nous sommes entraînés dans une dystopie absorbante.

Sur le quatrième de couverture, on peut lire : « Dans la ville de Canaan, tout ce qui n’est pas écrit est oublié. Même les crimes. Entourée de grands murs de pierres blanches, la ville est coupée de tout contact avec l’extérieur. Tous les douze ans, lors de l’Oubli, les souvenirs des habitants de Canaan sont effacés, sauf ceux de Nadia. Les autres ont tout oublié. Il ne reste que ce qu’ils ont écrit dans le livre qu’ils traînent partout avec eux. À Canaan, le livre de quelqu’un représente sa vérité et son histoire, son identité. Et Nadia sait que quelqu’un a écrit des mensonges dans le sien. Pourra-t-elle convaincre les habitants de la vérité? Trouvera-t-elle l’antidote à l’Oubli? »

Le ton est vite posé et dès les premières pages, on est nous aussi envahis de questions. Truffé de rebondissements, ce roman jeunesse nous fait réaliser à quel point les liens sociaux nous rattachent à la vie. Un excellent livre pour décrocher!

The Knowing est la suite de The Forgetting (La cite de l’oubli). Encore une fois, on est plongés dans une intrigue prenante au cœur de la nouvelle ville de Canaan. Ma fille et moi avons vraiment apprécié ces deux romans.

Nous remercions d’ailleurs l’équipe de Scholastic pour les livres offerts.

Et maman dans tout ça?

Nous avons poursuivi notre visite des divers éditeurs présents au Salon du livre de Montréal tout l’après-midi et la soirée du vendredi. Je vous épargne donc le détail de nos arrêts.

salon du livre
Crédit photo : Mélanie Paquin

Je peux toutefois vous dire que je me suis aussi gâtée en me procurant, avec mes sous, le dernier livre d’Anaïs Barbeau-Lavalette : La femme qui fuit, en plus de m’acheter le fameux livre Soupers à l’avance en 5 ingrédients, 15 minutes – livre de recettes que je recommande à tout parent pressé -, ainsi que les livres L’autisme expliqué aux non-autistes de Brigitte Harrisson, Lise St-Charles et Kim Thúy et Le corps des bêtes d’Audrey Wilhelmy. Je vous parlerai de mes lectures prochainement.

Valérie Lévesque et ses bentos

Sur une autre note, vous avez certainement eu l’occasion de voir mon entrevue avec Valérie Lévesque lors du Salon du livre. Vous trouverez la vidéo sur la page Facebook de MAO. Valérie, cette jeune saguenéenne pétillante, était au Salon afin d’y présenter son récent livre Les bentos de Valérie et rencontrer ses nombreux fans. J’ai donc pu faire la connaissance d’une maman dynamique et si facile d’approche! Elle partage avec tout le Québec (et la francophonie!) sa passion pour les lunchs créatifs et santé via son livre, mais également comme blogueuse et conférencière. Si vous ne la connaissez pas encore, allez jeter un œil sur son site web. Vous ne serez pas déçus!

Bref, on se donne rendez-vous pour le Salon du livre de Montréal 2018!

Vous avez aimé cet article? Découvrez d’autres articles de l’auteure en cliquant ici.

mm
Maman de deux merveilleux adolescents de 13 (garçon) et 17 ans (fille), je me passionne pour la lecture et l’écriture. J’en ai d’ailleurs fait mon métier : je suis rédactrice-communicatrice. Un brin workaholic, j'ai plusieurs cordes à mon arc, mais ma famille reste ma priorité. Passionnée par les voyages et les diverses cultures, j'ai vécu à l'étranger quelques années, notamment au Maroc et en Europe. J'adore découvrir les gens, leurs projets, leurs idées folles. J'ai un amour marqué pour la cuisine du monde et les langues (je parle entre autres arabe et espagnol). Fan de musique et de littérature étrangère, j'apprécie également tout ce qui touche la beauté et le bien-être. Collaboratrice depuis juillet 2016 et bras droit depuis juin 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.