10 questions sur… Le TDAH

Ah! Le fameux TDAH! Si vous m’aviez croisée à pareille date l’an dernier,  vous n’auriez pas fait face à une maman zen : j’étais épuisée, à bout d’énergie, de ressources et de solutions. Xavier s’était fait renvoyer de sa deuxième garderie. On me disait qu’il était incontrôlable; que c’était un bon petit garçon, mais qu’on ne pouvait pas le gérer. Du côté de ma famille, on me disait que c’était normal, que Xavier avait juste besoin de bouger. C’est un enfant après tout! Je savais que Xavier n’avait pas juste besoin de bouger. C’était plus que ça : il perdait le contrôle. Même lui, du haut de ses quatre ans, était capable de me dire que “ça n’allait pas”. Il disait : “J’ai un gros, gros ventilateur dans ma tête, maman! Il tourne vite, vite, vite! Et je n’arrive pas à trouver le bouton pour l’arrêter!”

tdah
Crédit photo : Mélanie Perry

J’en ai parlé à mon médecin qui nous a recommandé une neuropsychologue. Nous avons rempli quelques formulaires, répondant ainsi à plusieurs questions. Le Dr Geneviève a ensuite passé trente minutes seule avec Xavier, puis elle nous a fait entrer dans son bureau. Voici le diagnostic qu’elle nous a présenté : TDAH avec impulsivité et agressivité + trouble d’opposition.

C’était un cas flagrant. En plus de l’aide d’une psychoéducatrice, elle nous conseillait fortement la médication. Elle nous a recommandé un médecin spécialiste du TDAH afin que Xavier ait le suivi approprié et que nous puissions évaluer la prochaine étape.

Je suis sortie du bureau avec un papier qui expliquait le diagnostic. J’avais le cœur gros, mais j’étais soulagée. Je me rappelle avoir pleuré au téléphone avec mon amie Catherine. Je ne pleurais pas à cause du diagnostic : je pleurais parce que ces quatres lettres, écrites noir sur blanc, étaient le début de la solution.

Deux semaines plus tard, nous avons fait la rencontre de notre médecin spécialiste. Elle nous a expliqué le TDAH, puis nous a conseillé la médication qui fonctionnerait le mieux avec Xavier.

Notre quotidien allait devoir changer car c’était à nous, les parents, de changer notre façon de faire. J’ai créé des tableaux pour accompagner Xavier dans sa routine. On a fait des essais/erreurs. Cela fait maintenant un an que nous apprenons à vivre avec le trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité de mon beau Xavier. Chaque jour nous présente un nouveau défi que mon surprenant et intelligent petit homme relève avec notre aide et notre amour.

Un an plus tard, les choses se sont stabilisées et Xavier a trouvé ses repères. Malgré tout, je lis encore sur le sujet pour trouver d’autres façons de rendre notre quotidien plus facile pour lui.

J’ai parcouru le web, lu des dizaines d’articles, et je peux vous assurer que le premier livre que j’aurais aimé lire, c’est celui-ci :

10 questions sur… Le TDAH répond à toutes les questions qu’un parent peut se poser lorsque le diagnostic d’un TDA ou TDAH se confirme.

Benoit Hammarrenger, neuropsychologue et fondateur du CERC[1], y explique entre autres la différence entre un tda et un tdah, les causes de celui-ci ainsi que la façon dont ce trouble est diagnostiqué.

J’ai tout particulièrement aimé la section où l’auteur explique les différentes médications offertes, afin d’aider le parent à faire le meilleur choix pour son enfant. Il analyse le fonctionnement du médicament, l’efficacité, les effets secondaires possibles, etc. Tout y est expliqué clairement pour vous permettre d’en discuter avec votre médecin en connaissant réellement le sujet pour vous aider à faire un choix éclairé!

tdah
Crédit photo : Mélanie Perry

En plus de lever le voile sur les mythes associés au TDAH, ce livre vous rassurera et vous permettra de mieux connaître ce trouble afin d’intervenir de façon positive avec votre enfant. Le TDAH est un trouble qui affecte le quotidien de la personne atteinte et de son entourage. Il est donc primordial de bien le connaître et de s’outiller afin de faciliter la vie de toute la famille. Ce livre s’avère un excellent outil et offre des connaissances de base sur le TDAH.

Mes conseils de maman d’un garçon avec un TDAH:

1-Trouver un médecin spécialiste qui connaît ce trouble et avec qui vous êtes à l’aise! Les crises et les questions arriveront et vous devrez pouvoir avoir confiance en votre médecin!

2-Renseignez-vous auprès de votre CLSC à propos du service de psycho-éducatrice. Celle-ci pourra vous aider à mettre en place votre nouvelle routine familiale et à vous y adapter. Elle pourra aussi aider votre enfant à gérer ses émotions, ses crises, etc…  Elle pourra vous donner des trucs et des façons d’intervenir selon la personnalité de votre enfant et établira avec vous un plan d’action pour rendre votre quotidien plus facile.

Si votre enfant souffre d’un trouble d’opposition, je vous conseille également le livre : “L’opposition : ces enfants qui vous en font voir de toutes les couleurs ”, écrit par le même auteur, qui vous donnera quelques astuces supplémentaires.

En résumé, ce livre est une merveilleuse façon d’apprendre sur le TDAH et de comprendre les difficultés d’un enfant qui en est affecté. Plus vous en saurez à ce sujet, mieux vous pourrez l’aider et être présent pour lui.

C’est aussi un beau cadeau à faire à votre famille pour répondre à leurs questions et leur expliquer votre nouvelle réalité.

Pour lire d’autres articles à ce sujet, cliquez ici ou visitez le blogue de Mamans avec opinions.

Révision : Estelle Contant

[1] Clinique d’évaluation et de réadaptation cognitive de Montréal et Laval,            www.cerc-neuropsy.com/

PARTICIPEZ AU CONCOURS:

Du 11 au 25 février 2018, courez la chance de gagner un exemplaire du livre 10 questions sur… Le TDAH chez l’enfant et l’adolescent, d’une valeur de 17,95$, offert par Les Éditions Midi trente.

Pour participer à ce(s) concours, vous devez:
1. Remplir le formulaire de participation.

Pour augmenter vos chances de gagner, vous pouvez, SI VOUS LE DÉSIREZ (optionnel):
1. Aimer la page Facebook de Mamans avec opinions → 1 chance supplémentaire de gagner.
2. Aimer la publication Facebook du concours → 1 chance supplémentaire de gagner.
3. Inviter vos amis à participer à ce super concours → 1 chance supplémentaire de gagner par invitation/personne identifiée.
4. Partager la publication Facebook du concours → 1 chance supplémentaire de gagner.
5. Aimer la page de notre partenaire-concours → 1 chance supplémentaire de gagner.

Bonne chance à tous ! 😀

formulaire_participation

Conditions générales de participation: Vous devez utiliser le formulaire électronique de participation de cette page pour être éligible au concours. Une participation/personne/jour est permise. Le concours est ouvert aux résidents du Québec seulement. Le concours débutera le 11 février 2018 à minuit et se terminera le 25 février 2018 à 23:59 EST. La personne gagnante sera sélectionnée au hasard et ses participations seront vérifiées manuellement. Le gagnant sera désigné au siège social du blogue Mamans avec opinions, à Laval, le lundi 26 février 2018, à 9 h. La personne gagnante devra répondre correctement à une question lors de son inscription au concours afin d’obtenir son prix. Suite à la validation de son éligibilité, la personne gagnante sera annoncée sur le site Internet de Mamans avec opinions, dans la section “Nos gagnants”. Son prix lui sera envoyé par courriel à l’adresse électronique indiquée dans le formulaire de participation. Un délai habituel de 4 à 6 semaines est demandé afin de recevoir son prix. En participant à ce concours, la personne gagnante accepte que ses coordonnées soient transmises au fournisseur du prix, et ce, à des fins de livraison uniquement. La personne au bénéfice de laquelle un concours publicitaire est tenu, son employé, son représentant, son agent ou un membre du jury et les personnes avec qui ils sont domiciliés ne peuvent participer à ce concours. Pour les concours de plus de 100 $: un différend quant à l’organisation ou à la conduite d’un concours publicitaire peut être soumis à la Régie des alcools, des courses et des jeux afin qu’il soit tranché. Un différend quant à l’attribution d’un prix peut être soumis à la Régie uniquement aux fins d’une intervention pour uniquement aux fins d’une intervention pour tenter de le régler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.