Pour une relâche sans anicroche

Cette publication est commanditée par Bayer. Pour vous assurer que les produits Bayer vous conviennent, veuillez toujours lire l’étiquette et suivre le mode d’emploi. #ad

Lorsque je pense à la relâche scolaire de février, je pense généralement à 2 choses: temps de qualité en famille, avec activités spéciales au menu, ET/OU voyage dans le sud, de préférence dans un tout inclus, avec soleil, mer et piscine à volonté. Mais avant de pouvoir siroter des Daiquiris aux fraises, les deux pieds dans le sable ou dévaler une pente de ski enneigée, le lendemain d’une belle grosse bordée de neige, il faut d’abord penser à planifier nos vacances ou du moins, essayer fort fort… Grâce à une bonne préparation, on s’assure que notre petite semaine de répit aux allures paradisiaques soit réellement à la hauteur de nos attentes. 😀

Pour une relâche sans anicroche, il faut…

Dès que la destination est choisie et que le voyage est enfin réservé, vous n’aurez plus une minute à perdre. Il faudra penser à vérifier les vaccins et les passeports de tous les membres de la famille, à prendre les rendez-vous nécessaires, s’il y a lieu, à vous informer sur la destination visitée, à…

Ne laissez surtout pas le hasard décider à votre place et ne sous-estimez pas M. Microbe ou Mme Bobo – vous n’êtes pas invincible et les membres de votre famille pourraient tomber au combat, à tout moment. Il vaut mieux prévenir que guérir, comme le dit si bien le dicton.

Et pour vous aider dans votre préparation, je vous offre trois autres conseils qui m’ont été fort utiles par le passé – à vous de voir si vous voulez les adopter! 😉

relâche 1
Crédit photo: Bayer

Pour une relâche sans anicroche, ne sous-estimez pas le soleil

Que ce soit bien au chaud dans le Sud, ou au Québec dans la neige, n’oubliez pas que les rayons UV sont présents 365 jours par année – même quand le soleil se fait plutôt discret et que le ciel est couvert. N’oubliez pas non plus que des surfaces telles que l’eau ou la neige peuvent servir de réflecteur aux rayons UV et ainsi contribuer à abîmer votre peau… Il est donc primordial, pour votre santé globale, de protéger votre peau des rayons UV. Pour protéger votre visage du soleil, mon coup de cœur de la dernière année revient à la  Lotion pour le visage Coppertone ClearlySheer – FPS 50. En plus d’être hydrofuge (80 minutes) et de convenir aux peaux sensibles comme la mienne, sa formule légère et non grasse protège ma peau du soleil, sans l’alourdir. Intéressant, non? 😀

relâche 2
Crédit photo: Bayer

Pour les chanceux, comme nous, qui voyageront dans le Sud et qui passeront assurément beaucoup de temps au bord de l’eau et sous les chauds rayons du soleil, je vous suggère d’utiliser l’écran solaire Coppertone Sport vaporisation continue (FPS 30 pour le début de vos vacances et FPS 15 pour la suite de vos vacances), pour vous, et l’écran solaire Coppertone pour enfants vaporisation continue – FPS 60, pour vos enfants.

En plus de donner une protection complète et de maintenir son FPS après 80 minutes d’activités dans l’eau, l’écran solaire Coppertone pour enfants est facile d’utilisation et rapide à appliquer en tout temps et sous tous les angles. Intéressant, non? 😀

Pour une relâche sans anicroche, prenez le temps de bien identifier vos bagages

Ma pire crainte, quand vient le temps de voyager, est de perdre mes bagages et de devoir passer quelques jours sans vêtements adaptés à la température. Même si je ne peux malheureusement pas empêcher la perte de mes bagages – je n’ai pas ce super pouvoir -, je peux faciliter considérablement leur récupération. Cette année, en plus d’avoir une nouvelle valise très voyante, de couleur orangée, nous aurons également des étiquettes avec nos noms et numéros de téléphone ainsi que des sangles multicolores qui résisteront aux nombreuses manipulations, parfois un peu trop brusques et rapides, entre l’avion et le carrousel. En plus de tout cela, je glisserai également, et pour tous les membres de la famille, une paire de sandales, un maillot de bain, un t-shirt et quelques sous-vêtements de rechange dans mon bagage à main, celui en cabine. Ainsi, en cas d’imprévu, nous pourrons quand même nous prélasser au bord de la piscine en attendant que nos bagages nous soient retournés.

relâche 3
Crédit photo: Bayer

Pour une relâche sans anicroche, écoutez votre corps

La crainte générale, celle à laquelle tous les voyageurs pensent inévitablement un jour ou l’autre, lorsque vient le temps de partir en voyage, est celle reliée à l’appareil digestif. Et si j’étais malade en voyage? Et si la diarrhée du voyageur se pointait le bout du nez? Et si…? Ouf! Mais quel mauvais scénario! Comme les troubles intestinaux peuvent rapidement compromettre vos vacances, ne faites pas l’autruche et prévoyez le coup.

En ce qui nous concerne, outre les traditionnels produits pour la diarrhée, nous aurons assurément quelques sachets unidose prémesurée de RestoraLAX PratiPAX pour soulager la constipation occasionnelle, dans nos bagages. En plus de se dissoudre facilement dans n’importe quel liquide, de n’avoir aucun arrière-goût ni résidu, RestoraLaX restaure le rythme naturel de notre corps en s’associant à l’eau pour hydrater et ramollir nos selles. Intéressant, non ? 😀

Et pour mettre toutes les chances de notre côté, nous prendrons également des probiotiques avant, pendant et après notre voyage – je vous en donnerai d’ailleurs des nouvelles à notre retour de voyage (première fois au Mexique).

Et vous, quels sont vos trucs ou conseils pour une relâche ou des vacances sans anicroche ?

Pour lire d’autres articles sur les voyages, cliquez ici.

Révision : Mélanie Trudeau

Cette publication est commanditée par Bayer. Pour vous assurer que les produits Bayer vous conviennent, veuillez toujours lire l’étiquette et suivre le mode d’emploi. #ad

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.