Ma perte de cheveux : mon produit coup de cœur

Avez-vous déjà vécu une perte de cheveux? Moi oui… et à plusieurs reprises en plus! C’est assez paniquant. On se lave les cheveux, et hop! une poignée de cheveux nous reste dans les mains. Au moment de les sécher, on remarque la quantité de cheveux qui se trouve par terre et on s’affole. Pour une fille qui n’en a pas beaucoup comme moi, on cherche bien vite une solution qui fonctionne. Après avoir essayé des traitements et des ampoules pas trop chers, j’ai demandé quelques conseils. On m’a chaudement recommandé Phyto Paris Phytocyane, un sérum précisément conçu pour la chute réactionnelle. Voici mon histoire d’amour avec cette gamme de produits.

Première chute de cheveux

À l’époque, je travaillais pour une grande compagnie de maquillage. C’était la carrière dont je rêvais, mais ma patronne avait décidé de me faire vivre l’enfer (je ne vous raconterai pas les détails). C’est une vieille histoire morte et enterrée, mais ça été très difficile à vivre. Bref, j’en ai perdu mes cheveux à un point tel que je ne pouvais même plus porter le toupet tant il était troué. Lors de la repousse, on pouvait remarquer un anneau de cheveux cassés et moches d’environ un pouce autour de ma tête.

Deuxième chute de cheveux

Pendant ma grossesse, j’avais une belle chevelure de tigresse. Ma masse de cheveux avait doublé et ils étaient étincelants. Je savais très bien ce qui m’attendait après l’accouchement. Sachez qu’il se passe environ trois mois entre un événement stressant et la chute. C’est précisément à ce moment-là que la chute a commencé, exactement trois mois après, et ce fut fulgurant! Premièrement, les cheveux, pendant la grossesse, augmentent leur durée de vie grâce aux hormones. Donc, quand la chute des hormones se produit, tous les cheveux qui avaient un sursis tombent. À eux s’ajoutent aussi ceux que nous perdons suite au stress. Un « cocktail molotov » pour les cheveux! Je me suis retrouvée avec encore moins de cheveux qu’avant la grossesse. Cette fois, la perte ne trouait pas ma chevelure, mais la rendait clairsemée.

Le produit

Dans mon cas, j’ai seulement utilisé les ampoules. Ce sont des ampoules de 7.5 ml que l’on applique au niveau du cuir chevelu. (Ne les mettez pas dans votre jus d’orange s’il vous plaît. J’ai déjà vu ça!) On doit utiliser une ampoule deux à trois fois par semaine pour la première boîte et, par la suite, une ampoule une fois par semaine pour l’entretien. Une cure ne doit pas durer plus de trois mois. Lorsque vous appliquez le sérum, armez-vous d’une serviette sur les épaules parce que ça coule partout (je vous dis ça en amie). On applique l’ampoule en strie à l’aide de l’applicateur inclus dans la boîte. Ensuite, on masse légèrement. Moi, je préfère laisser pénétrer quelques minutes puisque j’ai les cheveux fins (je prends le temps d’aller me faire un café). Après, on sèche et on coiffe. C’est simple comme bonjour!

Ingrédients

Plusieurs ingrédients sont responsables de son succès. Tous les produits de Phyto Paris sont faits à partir de plantes et ne contiennent aucun agent conservateur. Voici les ingrédients les plus connus :

  • Extrait de ginkgo biloba : stimule le cuir chevelu pour augmenter l’échange des éléments dans le bulbe. C’est comme un café pour le cuir chevelu.
  • Vitamines B : aident à la formation de kératine qui fortifie les cheveux.
  • Procyanidols de raisins ou OPC de raisins : protègent des radicaux libres et ralentissent le vieillissement prématuré du cheveu.
  • Thé vert : puissant antioxydant.
  • Protéine de soie : beauté du cheveu. Elle resserre la tige capillaire.

**Il est normal, lors des trois premières semaines, que l’on remarque une chute plus importante qu’à l’habitude. Cela se produit, car le sérum stimule la chute des cheveux morts afin que les nouveaux puissent pousser plus forts et en santé. **

La repousse

Dans les deux cas, j’ai utilisé Phytocyane et le résultat était incroyable. Au début, on pense qu’il ne se passe rien et, un beau matin, on réalise qu’on a des milliers de mini cheveux qui repoussent dans tous les sens. Il faut attendre un bon trois mois avant de noter une réelle différence, alors ne perdez pas courage! Vous pouvez voir, sur la photo, la preuve de son efficacité. On remarque le deuxième toupet et la repousse devant l’oreille. Avant, je n’avais plus de cheveux autour des oreilles, comme si on m’en avait rasé le tour.

Cheveux Phyto
Crédit photo : Caroline Bessette  (Désolée pour le look post-entraînement, hi hi!)

Finalement…

Que ce soit pour un stress quelconque, une maladie ou le post-partum, la perte des cheveux chez la femme est somme toute réversible, mais extrêmement paniquante. Notre chevelure ne représente-t-elle pas notre féminité? Dans ce cas, donnons-nous les bons outils pour y arriver! Pour moi, cela a fonctionné, mais pour d’autres peut-être pas. Mon but est simplement de vous faire connaître mon produit coup de cœur, sans me porter responsable de résultats concluants. Si le cœur vous en dit, essayez-le et venez me raconter vos histoires!

Pour en apprendre plus sur moi : cliquez ici.
Pour en apprendre sur le produit, cliquez ici.

Révision: Karine Perreault

mm
Je me présente, Caroline, 36 ans, maman de Léa, née le 31 juillet 2017. Je suis maquilleuse pro/esthéticienne/gérante d’un rayon de cosmétiques en pharmacie, technicienne en pose d’ongles et presque enseignante du français au secondaire. Ouin… dit comme ça, j’ai l’air de me chercher un peu! Mais je dirais plus que je suis curieuse. :)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.