Tourbillon de mère, vitesse grand V

Il y a les lunchs, les devoirs, les réunions, les cours de ceci et de cela, etc. Non mais, court-on dans une vie! Quand on devient mère, on fait de véritables marathons! Nous sommes un couple, un « teamwork », nous travaillons toujours ensemble pour relever tous les défis du quotidien. Mais, quatre soirs par semaine, travail oblige, je suis seule avec mes deux pré-ados intenses. Elles n’ont que 7 et 9 ans, mais  je crois être en mesure de les considérer comme étant des pré-ados! Chaque soir, je dois « dealer » seule avec les études et les « Je ne veux pas faire mes devoirs! », les soupers et les « Ah non on ne mange pas ça! », les douches et les « Mais non maman je ne suis pas sale! ». Vous savez quoi?  Je lève mon chapeau aux mamans monoparentales qui vivent ce genre de combat au quotidien! Vous avez toute mon admiration! Moi, je suis prise dans le tourbillon!

tourbillon
Crédit photo: freepik

Mon horaire habituel dans le tourbillon

À travers ce tourbillon, il y a les cours de danse de l’une et les cours de couture de l’autre, mes cours de « circuit fit », mon DEP à distance et ma gestion d’un groupe de mamans sur Facebook. J’y arrive, je suis capable, mais parfois j’ai le goût d’aller me cacher dans une cave le temps que ça passe! Mon ménage est plus que dû, le linge n’est pas encore plié et j’ai l’impression que je salis plus que je lave! Oh! ne vous méprenez pas, papa aide aussi. Il fait, le jour, les tâches qui nécessitent le moins d’enfants dans la maison. Il fait la vaisselle que j’ai tendance à empiler dans l’évier et il vide les poubelles, car j’ai tendance à faire en sorte que tout y entre de force! Nous travaillons à temps plein tous les deux, donc on doit gérer le tout au quart de tour.

Je suis entêtée à ne pas prendre de femme de ménage, je n’ai pas envie de payer pour quelque chose que je peux faire moi-même. Ah oui! je sais que je suis orgueilleuse! Je n’aime pas qu’on touche à mes choses.  Et la contribution des enfants me direz-vous? Ce n’est pas faute de les encourager à tout ranger au fur et à mesure. Si vous avez trouvé le truc pour qu’elles le fassent sans que j’aie à hausser le ton, je suis preneuse! En fait, je les comprends parce que j’étais pareille à leur âge. En fait, je n’ai jamais été ordonnée, et ce, depuis les 35 dernières années. Elles ne retiennent pas du voisin ces deux-là!

Je suis persuadée que certaines d’entre vous se reconnaissent. Est-ce que je regrette? Absolument pas. Est-ce que c’est facile? Quelques fois. Je me dis que j’ai le droit d’être à bout parfois. Je ne suis pas la maman de Caillou, qui semble avoir qu’une seule émotion, qui ne lève jamais le ton et qui n’est jamais brûlée à la fin de sa journée! Ce n’est clairement pas représentatif de la vie d’aujourd’hui. Mais, malgré tout, j’adore mon rôle de maman. J’aime mes filles de tout mon coeur. Et vous, tourbillonnez-vous?

Besoin d’un répit? La site Maman pour la vie vous offre des alternatives. Vous avez aimé cet article? Peut-être aimerez-vous celui-ci également.

Révision: Karine Perreault

mm
Je m’appelle Paule Delinelle, j’habite Pointe-Calumet dans les Laurentides. Je suis la maman de 2 fillettes : Juliette 8 ans et Alice 7 ans. L’une d’elle a un TDA (récent diagnostic). Je suis une personne très ouverte d’esprit, capable de faire la part des choses, d’accepter les critiques et de faire preuve de bons jugements. J’adore l’entraide, le soutien et je suis toujours disponible pour aider. J’ai de l’intérêt pour la gastronomie, la télévision, les sorties, les animaux, la famille et la musique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.