Une nuit au Fairmont Le Château Montebello?

Il y a un peu plus de 2 ans, je vous parlais de notre trop courte visite au Fairmont Le Château Montebello, une petite escapade qui s’annonçait fort prometteuse, dans un cadre enchanteur, à la hauteur d’un conte de Disney. Malheureusement, elle s’était soldée par plusieurs appels à la réception en plein milieu de la nuit et un départ hâtif avec seau et boissons désaltérantes pour le retour.

Cette fois-là…

Ma fille était tellement déçue… et nous aussi d’ailleurs. En effet, la veille, en arrivant au Fairmont Le Château Montebello, très tard en soirée, après un excellent repas dans un restaurant local du coin dont on avait entendu que du bien, nous n’avions eu le temps de n’essayer aucune commodité. On avait pourtant planifié profiter de la superbe et très grande piscine intérieure offerte par l’hôtel, de la salle de tennis intérieure, des 42 km de sentiers extérieurs, de la tonne d’activités prévues spécialement pour la relâche, de…

Changeons les plans, chéri!

Quand la maladie frappe, tu changes rapidement tes plans – pas le choix! Donc, à part visiter très rapidement et superficiellement les installations offertes par le Fairmont Le Château Montebello lors de notre premier passage, nous n’aurons vu que notre chambre… ou presque. Ouf!

Notre mésaventure, que vous pouvez d’ailleurs vous remémorer juste ici, et qui a un peu gâché notre premier séjour, nous a tout de même permis de tester le professionnalisme du personnel de l’hôtel comme personne n’avait osé le faire avant, et ce, bien malgré nous. Hahaha! Bref, aujourd’hui on peut en rire, mais être malade lorsqu’on est loin de “nos affaires” et de “notre chez-soi”, c’est encore pire que d’être malade tout court. Par chance, on a récemment reçu une invitation de la part du Fairmont Le Château Montebello. Une 2e invitation, une 2e chance… de vivre comme une famille royale l’instant de quelques heures. Et cette fois-ci, il n’était pas question d’être malade. Même si “la maladie” est comme un adolescent avec les hormones dans le tapis, c’est-à-dire IN-CON-TRÔ-LA-BLE, il était hors de question de vivre une seconde épopée comme la première. 😛 Oh que non! Multivitamines, Oméga 3 et probiotiques chaque jour, et pour tous s.v.p!

Le Fairmont Le Château Montebello

Visuellement parlant, l’endroit est tout à fait charmant. C’est beau. Non. C’est MA-GNI-FIQUE! Voilà le mot que je cherchais… La décoration du Château nous rappelle vaguement celle des Alpes françaises… Un juste milieu entre le passé, le présent, le Canada et l’Europe – un véritable bijou architectural qui a vu le jour en 1930… grâce aux “petites technologies” de l’époque. Encore plus impressionnant, non? P.S. Lors de votre séjour au Fairmont Le Château Montebello, n’oubliez pas de vous arrêter au second palier de l’hôtel, car il regorge d’informations tant manuscrites que visuelles sur la construction de l’hôtel. À voir seul ou en famille, mais à voir absolument!

Château Fairmont Montebello 1
Crédit photo: Mélanie Little

Concernant les activités, toute la famille y trouvera son compte: ski de fond, raquettes, traîneau à chiens, curling, glissade sur tube, tennis, piscine, spa, jeux de société en famille et j’en passe seront au rendez-vous. Rester dans sa chambre? Oh que non! Vous n’allez pas au Fairmont Le Château Montebello pour profiter du confort de votre chambre à coucher, même si elle est très confortable et qu’une petite surprise vous attend à votre arrivée. Vous y allez  plutôt pour jouer les explorateurs et partir à la découverte du Fairmont Le Château Montebello dans son intégralité, vous y amuser et profiter des vastes installations, de la fine cuisine et de l’énorme foyer central. Personnellement, je passerais mes journées près du superbe foyer, le phare du Château… Près du foyer, vous pourrez prendre une collation ou boire un verre, jouer à des jeux de société, lire, vous rassembler, échanger, faire de nouvelles rencontres, etc. Beaucoup de plaisir en perspective! P.S. Lors de votre séjour au Château, vous manquerez assurément de temps, mais rassurez-vous, c’est normal… il y a tant de choses à faire et à voir. S’il vous est impossible de prolonger votre premier séjour, ce n’est pas grave: vous vous reprendrez lors du prochain, car c’est évident qu’il y aura un prochain séjour… et de nombreux autres également. Fiez-vous à moi! 😛

Château Fairmont Montebello 2
Crédit photo: Mélanie Little

Concernant l’ambiance, c’est tout simplement HAL-LU-CI-NANT! Tout le monde est gentil. Que ce soit le personnel ou les clients, on dirait que tout le monde est “zen” au Fairmont Le Château Montebello. “Exit” le stress et les horaires. Pour une fois, on profite de chaque petite minute ENSEMBLE. Nous avons d’ailleurs croisé un couple, dont c’était la première fois visite, et ils en avaient long à dire sur l’ambiance du Fairmont Le Château Montebello. Ce qui les étonnait le plus, selon vous? Croiser des gens en pyjama dans le hall d’entrée, près du foyer, et ce, à toute heure du jour ou du soir. Ils n’en revenaient tout simplement pas de voir autant d’inconnus partager autant d’intimité. Ils étaient également très surpris de voir passer des couples, des familles et même des groupes vêtus de peignoir. Mais au Fairmont Le Château Montebello, c’est ça la vie (l’ambiance) – on est relaxe, décontracté et on s’amuse.

Château Fairmont Montebello 3
Crédit photo: Mélanie Little

En conclusion

Une journée, ce ne sera définitivement pas assez, mais peu importe la durée de votre séjour, le plaisir sera assurément au rendez-vous. 🙂 Si vous souhaitez prolonger le plaisir, je vous conseille fortement de prévoir du temps pour le Parc Oméga, un autre incontournable de la région. P.S. Sur le chemin du retour, en route vers notre maison, ma fille m’a demandé si nous allions pouvoir revenir au Fairmont Le Château Montebello cet été. lol Si vous doutiez du plaisir qu’elle a eu pendant notre court séjour, vous venez d’être rassuré. 😀 Mention spéciale à la femme de chambre au Fairmont Le Château Montebello qui a apporté à ma fille, sans qu’on en fasse la demande, une mini robe de chambre à sa taille – elle a adoré cette petite attention supplémentaire. À bientôt!

Pour lire d’autres articles, cliquez ici.
Révision : Mélanie Trudeau

mm
Je suis Mélanie Little, la personne (depuis 1982), la mère (depuis 2008), l'épouse (depuis 1999) et la fondatrice/rédactrice en chef de Mamans avec opinions (depuis 2015) - celle à l'origine de ce beau projet. Éducatrice spécialisée de formation, j'ai une attirance pour tout ce qui touche, de près ou de loin, à la communication, à l'écoute et à la relation d'aide. Je suis celle que vous risquez de voir prendre la parole lorsque vient le temps de défendre une injustice ou de soutenir une cause. Mais je suis également celle qui aime papoter, lire, écrire et jouer à des jeux de société. Simple, accessible et très sociable, j'entre facilement en interaction avec "les autres".

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.