Devenir une grande sœur, ça se prépare!

Nous accueillerons bientôt un nouveau membre dans notre famille. Notre fille, du haut de ses trois pommes, deviendra une grande sœur. Il y aura un peu moins d’un an et demi qui les séparera, donc nous préparons notre chérie le plus possible à l’arrivée de son petit frère.

La communication

Il paraît que les enfants comprennent beaucoup plus qu’on ne pourrait le croire. Dans cette optique, nous lui parlons un peu à tous les jours, de l’arrivée de bébé. Nous regardons ensemble des photos d’elle lorsqu’elle était bébé. Nous avons déjà préparé la chambre en conséquence, afin qu’elle commence à s’habituer à la présence d’une seconde bassinette. Je lui dit à tous les jours à quel point nous l’aimons.

Préparation à devenir grande soeur

Notre chérie est très affectueuse. Elle est celle qui va consoler les amis à la garderie quand ils ont de la peine. Elle est attirée par les bébés, elle est de nature curieuse et enjouée. Elle aime beaucoup les toutous et les poupées, donc pour éviter qu’elle ne s’approprie son frère comme un jouet, nous utilisons les mots poupées et toutous et non pas le mot bébé pour les désigner. Nous ne voulons pas qu’elle pense que son petit frère est sa poupée. Ceci dit, nous utilisons quand même celle-ci pour lui montrer comment on la tient doucement dans nos bras, comment on soutient sa tête, etc.

Une aide bienvenue

J’ai découvert un petit livre tout mignon, des Éditions Scholastic, qui nous aide beaucoup dans cette étape de préparation et de communication. Il est intitulé : Je suis une grande soeur (il se décline aussi en version grand frère). L’auteure, Caroline Jayne Church, aborde les grandes lignes de ce nouveau rôle en impliquant et en valorisant l’aîné. Voici un extrait : « Moi aussi, j’étais un bébé, avant. Regarde tout ce que je peux faire maintenant! ». J’affectionne particulièrement la fin où l’on y dit qu’ensemble, nous formons une famille belle comme tout et que nous nous aimons. Ma fille aime beaucoup les livres, alors nous lui faisons de la lecture un peu à tous les jours. C’est donc un outil qui nous sert particulièrement beaucoup ces temps-ci!

J’espère que nous aurons aidé notre fille à se préparer le plus possible… Il est certain que ce sera une grande adaptation (pour elle et pour nous!). Et vous, comment avez-vous vécu l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur? Quels ont été vos coups de cœur ou les trucs que vous avez particulièrement aimé pour préparer l’aîné (ou les aînés)?

sœur
Crédit photo : Michelle Gervais

Pour en savoir plus sur ce livre, visitez le site InternetPour en apprendre un peu plus sur moi, cliquez ici.

Révisé par: Caroline Robert

mm
Je m’appelle Michelle, j’ai 34 ans et je suis nouvellement maman depuis janvier 2017. Jacynthe, ma petite fille d’amour, me fait découvrir les joies (et les angoisses) de mon nouveau rôle. Au quotidien, je m’émerveille de la voir s’épanouir et grandir. Son sourire me remplit de bonheur! Collaboratrice depuis mai 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici