Un groupe Facebook de mamans!?

Quand j’ai appris qu’un petit bébé grandissait dans mon ventre pour la première fois, j’ai annoncé la nouvelle à ma famille, j’ai rayé les sushis de ma liste d’épicerie de la semaine et…. j’ai été chercher des informations sur Internet. Je suis tombée sur le site de Maman pour la vie et j’ai vu qu’il y avait un forum pour les futures mamans qui attendaient leur petit trésor le même mois que moi. En discutant quelques fois sur le forum, nous nous sommes mises d’accord pour nous rejoindre sur un groupe Facebook, plus propice aux échanges et aux conversations.

Une belle découverte

J’ai fait de même lors de ma deuxième et troisième grossesse. Parmi les trois groupes que j’ai joints, c’est le dernier pour lequel j’ai le plus d’attachement. Chaque groupe est différent, mais la base reste la même et c’est de ça dont je veux vous parler. Au début, nous nous sommes toutes présentées afin de mieux nous connaître et nous situer géographiquement. Nous étions plus de cent futures mamans, de Gaspé à Hawkesbury, de Val-d’Or à la Californie. Nous échangions sur nos maux de grossesse (ouf, je n’étais pas la seule!), du nom Parfait-qui-convient-aussi-à-papa-qui-sonne-bien-avec-le-nom-de-famille-qui-fait-pas-trop-vieux-et-qui-et-qui-et-qui, et de  l’expérience de celles qui étaient déjà passé par là.

Au fil de ma grossesse (et de la leur), nous sommes attachées l’une à l’autre.

Le début d’une amitié en ligne

À tous les vendredis, nous mettions une photo de notre bedaine. Pour certaines, c’était des photos sur l’heure du dîner au bureau, pour d’autres, dans le miroir de la salle de bain pas ramassée. Nous avons parlé de nos rêves de mamans, des valeurs que nous voulions inculquer à notre progéniture, du congé de maternité qui arrivait vite pour certaines, ou qui n’a pas eu le temps de commencer avant l’arrivée trop pressante d’un petit ange. Nous avons perdu quelques futures mamans au début et avons pleuré avec elles, la fin d’une histoire qui n’avait pas eu le temps de réellement commencer, en caressant notre ventre et en demandant à ce petit être de bien s’accrocher. Après, c’était l’excitation des départs pour l’hôpital, les sages-femmes appelées à la hâte et la première photo d’une longue série. Nous avons toutes mis notre récit d’accouchement en fichier sur le groupe et, pour la plupart, nous avons attendu de vivre notre propre accouchement avant de lire celui des autres.

Groupe de mamans
Crédit photo : Les merveilleuses mamans de septembre 2014

De précieux conseils

Nous avons continué la tradition des photos du vendredi en les remplaçant rapidement par des photos de bébé. C’est dans les premiers mois que le groupe a été le plus actif, surtout la nuit! Pour la plupart, nous avons allaité, plus ou moins longtemps, avec notre cellulaire dans une main. On s’entend que parfois les nuits étaient longues et c’étaient réconfortant de savoir qu’il y avait d’autres femmes dans le même bateau. Et là nous discutions de tout. Des conseils sur la DME, des exercices du périnée, des ensembles à choisir pour le premier Noël, de la couleur de ce qu’on retrouvait dans la couche! Nous ne faisions pas de comparaison (bon ok un peu…), mais prenions plutôt cette chance d’avoir une source accessible et presqu’instantanée de conseils et d’avis sur cette nouvelle vie de famille. Notre groupe étant fermé, nous étions très à l’aise d’y écrire certains de nos secrets et nous parlions aussi de sujets pas du tout en rapport avec nos enfants. Certaines conversations très sérieuses ou pas du tout! nous empêchaient parfois de nous coucher le soir.

Quand un bébé était malade ou qu’il avait un petit bobo, nous venions sur le groupe pour prendre l’avis des autres. Parfois même avant de faire le 811. Des mamans sur le groupe étaient infirmière ou pharmacienne ou éducatrice en garderie. C’était presque rendu notre bible de référence. On peut aussi dire que c’était un peu l’échappatoire de la routine, la zone de défoulement et un lien avec l’extérieur.

Groupe de mamans 2
Crédit photo : Les merveilleuses mamans de septembre 2014

Un merveilleux groupe de mamans

Honnêtement, c’est la plus belle expérience en ligne que je n’ai jamais eue! Souvent, dans la vie de tous les jours, nous parlions (et parlons encore) de notre groupe de mamans. Tout est sujet à une consultation express! Le plus beau c’est que ce n’est pas resté seulement dans le monde virtuel, puisque nous nous sommes rencontrées lors de soirée de bedaines, puis de déjeuner avec mini, pour enfin faire des soupers de sacoches! Certaines mamans dans les mêmes régions sont devenues amies. Moi,  sans être amie dans la vie avec elles, je les connais et je les aime. Nos trésors de ce dernier groupe auront bientôt 4 ans et plus qu’au début, je suis leurs aventures, je me réjouis devant un beau bonhomme dessiné à la garderie, je m’émeus devant leurs mots d’enfant et je continue de partager mes hauts et mes bas de ma vie de maman. Petit clin d’œil aux Merveilleuses mamans de septembre 2014.

Si ce n’est pas déjà fait, je vous souhaite de vous trouver aussi un tel groupe lors de votre grossesse ou avec votre nouveau-né. Un groupe de mamans, c’est un atout important dans votre poche et ça fait tellement du bien.

Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici.
Pour nous suivre sur Facebook, cliquez ici.

mm
Je m’appelle Caroline, j’ai 37 ans et je suis maman de 2 grandes filles, Élodie, 8 ans et Noémie, 10 ans et d’un tannant petit garçon de 3 ans qui se nomme Olivier. J’adore être une maman, mais j'ai aussi...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.