Papas en 2018 : magnifique implication !

Combien de fois nos enfants crient-ils « mamannnnn » dans une seule journée? Je ne saurais répondre car le décompte serait interminable! Nous sommes le centre d’attention, le point de contrôle, le quartier général de nos petits monstres en quête de savoir. Leur univers tourne autour de « mamannnnn », et ça ne date pas d’hier! Même à l’époque de nos grand-mères et arrière-grand-mères, nous, les mamans, avons toujours été aux premières loges!  Mais en 2018, je remarque la belle place, laissée vacantes durant de nombreuses années, aux papas qui s’impliquent dans le tourbillon familial. Et aujourd’hui, j’ai envie de dire à quel point je trouve ça vraiment magnifique.

Papas
Crédit photo : Pixabay

Samedi dernier, ma petite famille à été invitée à un BBQ! Un collègue de mon conjoint voulait célébrer l’acquisition de sa nouvelle demeure. C’est avec joie que nous avons accepté! Plusieurs autres familles étaient présentes et il y avait de nombreux jeunes enfants de 4 mois à 10 ans. Il y avait des chips, des crudités, un tournoi de « washer » agrémenté de plusieurs saucettes dans la piscine.  Un BBQ comme on les aime, avec des rires, des anecdotes et du plaisir en masse! Je m’en vais où avec mon histoire, j’y arrive, j’y arrive!

Lors de cette journée, j’ai vu des papas, pleins de papas, tous étaient là, bien présents! Entre deux parties de « washer », les cris de « papaaaaaaaa, vient dans la piscine! » se faisaient ressentir. « Papaaaaaaaaa joue avec moi! » Les mamans discutaient entre elles et les papas se baignaient avec la marmaille.

C’est normal direz-vous, bien sûr! Mais je me questionne sur mon étonnement ! Mon conjoint est un papa formidable, et je sais qu’il fait partie de ces papas merveilleux depuis toujours. Mais étant administratrice d’un groupe de maman, je suis très souvent confrontée à des histoires de papas invisibles! Je crois donc que l’image de la paternité a été légèrement ternie par mes lectures quotidiennes.

Je voulais donc rendre hommage aux hommes avec un grand H, qui sont là, nuit et jour, sans condition, comme le font les mères depuis des siècles. À ces hommes qui sont prêts à transmettre le bonheur d’être parent à leur progéniture et être fière de celle-ci.  Je trouve ça beau, magnifique, merveilleux!

Merci aux papas de ce BBQ d’avoir prouvé à mon cœur de maman que vous existiez en plus grand nombre que l’image que j’en avais.  Soyez fiers!

Pour en savoir davantage sur moi et lire mes autres articles, cliquez ici.
Pour nous suivre sur Facebook, cliquez ici.
Révision : Karine Perreault

mm
Je m’appelle Paule Delinelle, j’habite Pointe-Calumet dans les Laurentides. Je suis la maman de 2 fillettes : Juliette 8 ans et Alice 7 ans. L’une d’elle a un TDA (récent diagnostic). Je suis une personne très ouverte d’esprit, capable de faire la part des choses, d’accepter les critiques et de faire preuve de bons jugements. J’adore l’entraide, le soutien et je suis toujours disponible pour aider. J’ai de l’intérêt pour la gastronomie, la télévision, les sorties, les animaux, la famille et la musique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.