Mon travail, mon équilibre mental

Je veux que ce soit clair, j’aime mes enfants, j’ai toujours voulu des enfants et je les adore mais je dois me rendre à l’évidence ; je n’ai pas la vocation de mère au foyer! Vous, chères mères au foyer, je vous admire, mais moi j’ai vraiment besoin de mon travail !

travail
Crédit photo : Mélissa Arbour

Bien que mon amour pour mes enfants soit infini, la fin de mes congés de maternité étaient quasi célébrés. J’avais hâte de retrouver mes collègues, de parler en adulte, de sortir de la maison sans préparation et sans un méga sac à couches. Le bonheur quoi!  Le sentiment de liberté lors du premier jour, quand j’ai repris la route pour le travail après avoir été reconduire les enfants à la garderie, était euphorisant!

Je l’avoue, je me suis sentie indigne, mal-comprise et jugée même d’avoir si hâte de retourner au travail, mais je crois que chaque femme a une vocation. La mienne n’est simplement pas celle de mère au foyer. Honnêtement les mamans, il ne faut pas s’en culpabiliser! Je ne crois pas que cela fasse de moi une mauvaise mère. Cela fait de moi une maman épanouie dans son travail qui rentre à la maison cent fois plus apte à prendre soin de ses puces!

La patience, je ne l’ai pas et je l’assume pleinement! Je ne suis pas madame bricolage, ni la personne qui a toujours milles idées d’activités, mais je suis la maman qui chatouille, qui fait des câlins, qui s’assure que ses filles ont tout ce dont elles ont besoin pour évoluer à leur rythme.  Il y a des jours où je me sens plate et incompétente. J’aimerais, moi aussi, être capable de regarder mes enfants grandir, être là pour eux à chaque moment au lieu de les envoyer à la garderie, mais je sais que cela ne serait pas bénéfique ni pour elles, ni pour moi.

Il faut se résoudre à arrêter de croire qu’il y a qu’un modèle de maman idéale. Une mère épanouie, heureuse et qui donne tout son amour à ses enfants c’est, à mon avis, la priorité. Que tu sois une maman qui travaille ou une maman à la maison, il n’y en a pas une qui soit meilleure que l’autre. Chacune a simplement choisi le mieux pour elle et pour son équilibre mental!

Mamans au foyer, mamans au travail, nous sommes toutes pareilles, car à la base nous sommes toutes des mamans aimantes!

Pour lire d’autres articles sur les mamans et le travail, cliquez ici. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook.

Révision : Karine Perreault

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.