Lumière… quand tu nous manques

Est-ce que cest comme ça pour toi aussi? Chaque année, en novembre, tu sens la fatigue tassommer, tu restes somnolente toute la journée, la moindre traînerie suffit pour te contrarier, tu as le moral à plat, les batteries ne se rechargent pas, les rages de sucre envahissent tes pensées, tu narrêtes pas de te dévaloriser, juste à penser à Noël, tu as envie de pleurer, la concentration est ardue et la libido, oublie ça, cest peine perdue! Si chaque automne, tu revis ces mêmes symptômes, tu souffres peut-être de dépression saisonnière. Console-toi, tu n’es pas la seule. Dans les pays nordiques, près de 20% de la population souffre de cette affection, dont une majorité de femmes.  Sa cause : le manque de lumière.  

lumière
Crédit photo : Pixabay

Une dépression saisonnière en juillet? Du jamais vu!  Et pour cause. Cest si facile, l’été, davoir la gougoune heureuse, d’être énergique et de bonne humeur.  Il en est ainsi parce que, outre les vacances et la sangria, nous bénéficions dune lumière naturelle pouvant atteindre 100,000 lux. En revanche, lhiver, avec le nombre dheures densoleillement diminué, ce taux peut descendre aussi bas que 2,000 lux.

Ce quil faut savoir, cest que notre horloge biologique est influencée par la lumière du jour. Le soir, quand il fait noir, nous produisons de la mélatonine, une hormone qui favorise le sommeil.  Au réveil, lorsque le soleil se lève, la production de cette hormone diminue, nous permettant ainsi de passer à travers notre journée. Compte tenu que les heures densoleillement sont limitées en automne et en hiver, il arrive presque quotidiennement que le réveil-matin sonne à 6:00 alors quil fait toujours nuit dehors, quon travaille toute la journée dans un cubicule aux cloisons grises, loin des fenêtres, et quon revienne à la maison à 17:00 dans la noirceurDans un tel contexte, tu la prends où cette lumière qui ralentit la production de mélatonine dans ton cerveau pendant la journée et qui te permet d’être bien réveillée et pleine d’énergie?

Au fond, compte tenu que de novembre à mars, nous emmagasinons plus dheures de grisaille et de noirceur que dheures densoleillement, notre cerveau reçoit le message presquen permanence, quil est temps de dormir et il produit de la mélatonine. Par conséquent, on a du mal à se réveiller, on a besoin dune piscine de café, on manque d’énergie, on sennuieCest la dépression saisonnière qui frappe à la porte.

Ce nest pas une surprise pour personne, tous les jours, jusquau temps des Fêtes, le nombre dheures densoleillement diminuera.  Alors, avant de pleurer pour tout et pour rien, de changer la couche du ptit dernier les paupières fermées ou de sauter dans le sac de chips parce que tas juste envie de grignoter, mets en pratique, dès maintenant, ces quelques conseils qui taideront à prévenir la dépression saisonnière.

1-  Ouvre les rideaux au maximum, partout, dans toutes les pièces.  Fais entrer la lumière naturelle.

2- Joue dehors avec les enfants (cest parfois difficile, je sais), va promener le chien, stationne-toi quelques coins de rues plus loinPeu importe, va prendre lair et emmagasine la lumière le plus souvent possible.

3- Ne lésine pas sur les oeufs, fais du poisson ton aliment favori, saupoudre tout de graines de lin (naie pas peur, ça ne goûte rien) et savoure du chocolat tous les jours.  Les aliments riches en oméga-3 et la vitamine D sont tes meilleurs alliés.

4- Performe dans ta voiture, danse dans ton salon!  Quelles sont les chansons qui te rappellent de bons souvenirs, qui te font sourire, qui te donne le goût de bouger les épaules aussi subtilement soit-il? Fais-toi une liste de lecture musicale feel good” et écoute-la en boucle.

5- Fais de lexercice!  Taimes pas ça?  Sors ta balayeuse et ton plumeau, relis le conseil numéro 4 et donne-toi à fond!

6- Investis dans une bonne lampe de luminothérapie et utilise-la tous les matins!  Et tinquiète, tas pas besoin de te lever plus tôt pour ça!  Dépose-la sur le comptoir de cuisine en faisant les lunchs, sur lilôt en mangeant tes céréales – ou plutôt tes oeufs, que tu auras pris soin de saupoudrer de graines de lin – sur le comptoir de la salle de bain pendant que tu passes le fer plat sur tes cheveuxLes enfants courent autour de toi?  Ils en bénéficieront aussi.  La lumière fera diminuer ta production de mélatonine et tu seras bien réveillée, prête pour ta journée!

7- Et si rien ny fait, passe voir ton médecin.  Certains antidépresseurs peuvent être prescrits afin de prévenir cette affection chez les personnes qui ont un historique de dépressions saisonnières.  Nhésite pas!

Alors voilà!  Avant que le manque de lumière naffecte ton énergie et ton humeur, que tu sentes la fatigue tassommer, que tu restes somnolente toute la journée, que la moindre traînerie suffise pour te contrarier, que les rages de sucre envahissent tes pensées et que ta libido soit partie hiberner, respire, préviens et mange des graines de lin! Attends la dépression saisonnière avec une brique et un fanal. Tu verras, il y a toujours une lumière au bout du tunnel.

Vous avez aimé le sujet? Vous aimerez sans doute cet article, cliquez ici.

Révision par Amélie Fasulo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.