Spectacles pour tous chez Diffusion En scène

En plein nombril de semaine, j’ai répondu à l’invitation de Diffusion en Scène de Saint-Jérôme. C’est lors d’un lancement haut en couleur célébrant leur 30e anniversaire qu’on nous annonçait un tout nouveau partenariat à long terme avec le théâtre Jean-Duceppe. Tout cela, dans une toute nouvelle salle à la fine pointe de la technologie, parfaite pour des spectacles plus poussés !

spectacles
Crédit photo : Anik Pauzé

Partenariat à long terme avec Duceppe

C’est avec beaucoup de fierté que le directeur général et artistique, David Laferrière, a annoncé cette association avec David Laurin et Jean-Simon Traversy de chez Duceppe. De fait, le Théâtre Gilles-Vigneault accueillera la pièce « Le bizarre incident du chien pendant la nuit » pour 25 représentations dans le cadre de sa saison estivale 2019. Mise en scène par Hugo Bélanger, l’adaptation de la pièce de Simon Stephens tirée du best-seller de l’écrivain britannique Mark Haddon, The Curious Incident of the Dog in the Night-Time, a été saluée par la critique de façon unanime à l’occasion de son passage sur les planches de DUCEPPE au printemps 2018. Il sera sans doute rafraîchissant de pouvoir assister à un spectacle hors du style habituel des théâtres d’été.

Une nouvelle salle, enfin !

Par la suite, lors du lancement, deux chouchous du public jérômien : Jean-Michel Anctil et Lise Dion sont venus sur scène et nous ont partagé plusieurs anecdotes truculentes de leurs spectacles à Saint-Jérôme. D’ailleurs, saviez-vous que la précédente salle n’avait pas de système de climatisation ? En effet, Lise Dion a avoué avoir quasiment fondu sur place lors d’un spectacle à la salle André-Prévost au cours d’une journée particulièrement chaude du mois de septembre. C’est donc avec soulagement et ravissement qu’elle entrevoit ses futurs spectacles au Théâtre Gilles-Vigneault.

Des spectacles diversifiés, à la portée de tous

J’ai été clairement étonnée et conquise par la diversité des spectacles présentés. Des humoristes, de la danse, du théâtre (pour adultes et pour jeune public), de la musique de tous genres, vraiment, il y en a pour tous les goûts. Vous pouvez d’ailleurs jeter un coup d’œil au calendrier de programmation ici.

Bref, un lancement qui a fait mentir les mauvaises langues avançant que seules les salles de Montréal savent offrir un éventail de spectacles intéressants. Fervente passionnée de théâtre que je suis, qui voyage fréquemment dans la grande ville, je ressors de ce lancement convaincue qu’un abonnement annuel au Théâtre Gilles-Vigneault serait loin d’être ennuyant !

Pour lire d’autres articles de mon cru. C’est par ici.

Révisé par: Caroline Robert

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.