Ces symptômes vous inquiètent?

Cette publication est commanditée par Bayer. Pour vous assurer que les produits Bayer vous conviennent, veuillez toujours lire l’étiquette et suivre le mode d’emploi. #ad

Les feuilles qui tombent. Le froid qui pique. Les heures d’ensoleillement qui diminuent. Ça y est, nous y sommes, l’hiver est à nos portes. Dans cette foulée, notre système immunitaire en prend un coup et les petites afflictions hivernales ainsi qui que leurs vilains symptômes, ressortent.

Parfois, nous hésitons à fouiller dans notre pharmacie de maison pour soulager nos symptômes, mais celle-ci regorge de solutions simples. J’avais envie de vous parler de mes petits trucs pour passer à travers ces petits bobos désagréables.

 Le rhume de cerveau

Je sais, il n’y a rien qui puisse guérir ce fameux rhume. Ma grand-mère me disait toujours : «Un rhume, ça doit faire son temps. Il n’y a rien à faire!» Bien que ce soit vrai, il est tout de même possible de soulager nos symptômes afin que ces 10 jours ne nous paraissent pas une éternité. Les meilleurs remèdes? Vous les connaissez sans doute, mais se reposer, boire beaucoup de liquides, comme de l’eau, du jus ou une bonne soupe au poulet, vous aidera à gérer vos malaises.

Bien entendu, si vos symptômes persistent au-delà de 7 à 10 jours, n’hésitez surtout pas à consulter un médecin ou un professionnel de la santé.

symptômes
Crédit photo : Bayer

Les allergies

On aurait tendance à penser que les allergies saisonnières disparaissent l’automne venu. Mais tant qu’il n’y a pas eu de gel officiel, la saison des allergies à l’herbe à poux bat son plein. Des symptômes tels que des éternuements, des démangeaisons, de l’urticaire ou des yeux qui coulent peuvent facilement nuire aux personnes souffrant d’allergies. La première ligne de défense consiste, bien évidemment, à éviter tout contact avec les allergènes, par exemple en gardant les portes et les fenêtres fermées pour réduire la quantité de pollen qui pénètre dans la maison, et en restant à l’intérieur quand la quantité de pollen dans l’air est élevée.

Si ça ne fonctionne pas, il existe plusieurs médicaments qui peuvent vous aider à survivre à la saison des allergies. Les antihistaminiques de première génération sont sur le marché depuis des décennies. Ils fonctionnent bien, mais causent souvent de la somnolence. Pour un soulagement de vos symptômes pendant la journée, faites l’essai d’un antihistaminique de deuxième génération, comme Aerius. Il donne les résultats escomptés, sans somnolence.

La constipation et ses malheureux symptômes

Ouais, c’est gênant, mais ça arrive à tout le monde et il faut en parler! Plusieurs facteurs influencent notre «régularité» tels que la prise de médicament ou tout simplement une consommation insuffisante d’eau. Chez un enfant, ces mêmes raisons peuvent être en cause, mais il existe des périodes où il est plus susceptible d’être constipé, notamment lorsqu’il commence à manger des aliments solides, lors de l’entraînement à la propreté ou de l’entrée à l’école. Les selles irrégulières ne sont qu’un des symptômes inconfortables, mais si vous ou l’un de vos proches en souffrez, il existe plusieurs solutions. Je ne vous apprendrai surement rien si je vous dis que la consommation d’une plus grande quantité de fibres (la quantité suggérée pour un adulte est de 30 g. par jour) et d’eau peut grandement soulager ces malheureux inconforts. L’exercice peut également favoriser la régularité. Il est aussi important de ne pas se retenir lorsque l’envie se fait sentir, puisque cela peut aggraver la constipation.

Toutefois, si ces changements d’alimentation et d’habitudes ne fonctionnent pas, un médicament pourrait alors être approprié. Mais lequel choisir? Comme il existe plusieurs types différents de laxatifs sur le marché, il est important de bien choisir celui qui convient. RestoraLAX peut limiter les perturbations à vos activités quotidiennes et réduire le risque de développer une dépendance. Pour plus de détails, je vous suggère de consulter le site du produit.

Si vous avez des questions sur la façon de traiter vos problèmes de santé mineurs à la maison, parlez-en à votre pharmacien ou à votre professionnel de la santé. Si vous décidez de suivre l’un des conseils contenus dans cet article, assurez-vous toujours de lire l’étiquette et de suivre le mode d’emploi.

Révision : Amélie Fasulo

Cette publication est commanditée par Bayer. Pour vous assurer que les produits Bayer vous conviennent, veuillez toujours lire l’étiquette et suivre le mode d’emploi. #ad

mm
À 44 ans je peux dire que je suis sur mon «X» dans ma vie personnelle quoique toujours à l'affût dans ma vie professionnelle. Amoureuse d'un grand gaillard rencontré sur le net et maman de 2 belles filles de 6 ans et d'un bébé née en janvier 2017. Correctrice depuis juin 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.