Le bénévolat, c’est payant !

Avez-vous déjà fait du bénévolat ou donné de votre temps à la communauté, aux personnes âgées, aux écoles, aux garderies ou encore à une équipe sportive? Quand j’ai eu mes enfants et que le temps de retourner au travail est arrivé, après mon congé de maternité, c’est comme si mon cœur s’était fendu en deux.  Je devais me séparer de mes enfants et je sentais que je manquais des moments importants de leur vie. Eux à la garderie, et moi au travail.

J’ai donc décidé d’accompagner mes enfants aux sorties de la garderie et j’étais présente aux activités telles que l’Halloween et Noël. Ma vie a changé quand mon plus vieux a commencé l’école. J’ai été invitée et convoquée à l’assemblée générale et à la première réunion de l’OPP (organisme des parents participants). Je suis tombée sous le charme. Des mamans et des papas qui donnent de leur temps. Ceux du Conseil d’établissement qui prennent les décisions et ceux de l’OPP qui organisent une foule d’activités pour rendre la vie scolaire de mon coco plus joyeuse et plus divertissante.

Tranquillement, j’ai commencé à faire du bénévolat à l’école. J’étais gênée, je ne disais pas vraiment mon opinion et j’allais où on me disait. Et puis, l’année passe et on développe, s’amuse et s’accomplit. On crée, on développe, on innove et on invente. Oui, parfois on coupe des bouts de papier, on peinture et on cuisine. Ces simples gestes ne vous semblent peut-être pas importants, mais sachez que ces parents bénévoles font toute la différence dans la vie scolaire de nos jeunes. Aussi, on agrémente, on soutient et on apporte notre aide aux enseignants. Les bénéfices permettent que des activités aient lieu puisque les enseignants n’y arriveraient pas sans cette aide, eux qui font déjà beaucoup de bénévolat.

bénévolat
Crédit photo : Freepik

Au début, lorsque je me suis impliquée c’était principalement pour voir comment mes enfants se comportaient à l’école. Hé oui, j’étais curieuse! Cet intérêt s’est rapidement transformé en passion puisque j’adore les enfants. Recevoir, entre autres, des bonjours, des câlins, des sourires et des mercis, ça remplit  vite un cœur et une tête d’entière satisfaction. Un vrai sentiment d’accomplissement. Nous sommes plusieurs mamans et papas à être présents lors de ces journées (photo scolaire, Halloween, Noël, semaine des arts, olympiades, course, fêtes diverses, etc.). On termine notre journée complètement vidés, mais tellement heureux.

Avec ces bénévoles  j’ai partagé tellement de sourires, de clins d’œil, de larmes de joie, de regards complices et toutes sortes d’émotions. Avec ces parents, j’ai développé des amitiés. Au fond, on partage la même valeur qui est celle du bien-être des enfants. Nous sommes comme une famille, on partage et on discute.

Je sais, il n’est pas toujours facile de se libérer pour faire du bénévolat quand on a un horaire déjà bien rempli, et je ne juge pas et personne ne le fait. Si, toutefois, votre horaire vous le permet et que vous n’avez jamais fait de bénévolat à l’école de vos enfants, faites-le au moins une fois cette année. Vous verrez ce que vous allez apporter aux parents, aux enseignants et surtout aux enfants! Tous ensemble nous faisons la différence. C’est lorsque nous unissons nos forces que nous sommes les meilleurs.

À mes amis de l’OPP : que je sois en sorcière (Halloween) ou en pyjama (Noël), que je sois congelée (carnaval) ou complètement trempée (fête de fin d’année), ou encore que je sois découragée que rien ne fonctionne, rappelez-vous que tous les sourires que je partage avec vous et avec tous les enfants en valent la chandelle. Je vous aime tellement.

Alors que je m’ennuyais pendant l’été, j’ai décidé d’offrir de mon temps à titre de gérante des équipes de baseball et de balle-molle de mes enfants. Complètement différent, mais tout aussi satisfaisant.

Allez, c’est à votre tour!

Vous avez aimé ce texte? Vous aimerez sans doute celui-ci.

Révisé par Amélie Fasulo

mm
J’ai 39 ans. Fière maman de 3 enfants: Loïc, 12 ans, Évelyne, 10 ans et Clara, 7 ans. J’habite la merveilleuse ville de Saint-Lazare en Montérégie. Je suis éducatrice en service de garde en milieu scolaire. Mes enfants sont ma priorité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.