Romans graphiques captivants

Avec l’arrivée de la saison froide, des journées plus courtes et de la noirceur, les moments de réconfort, enroulée dans une couverture chaude sur le divan, se font plus fréquents. Pour cette saison, j’ai pris la résolution de ne pas abuser de la télévision pour me tourner plutôt vers la lecture, c’est ainsi que je me suis penchée sur deux nouveaux romans graphiques.

Les éditions de l’Isatis et ses romans graphiques

Je suis sortie de ma zone de confort de lecture habituelle pour deux romans graphiques de la collection Griff aux histoires courtes, mais qui soutiennent notre attention du début à la fin! 

Romans
Crédit photo : Laurie Roy – Simple Maman

C’est moi Tantale d’ André Marois

L’impact de notre utilisation de la technologie illustrée à travers des illustrations lourdes de sens (de l’illustrateur Julien Castanié) m’a énormément touchée. Ce roman ciblé pour les jeunes de 11 ans et plus est facile à lire, malgré son contenu riche en informations. Ce roman a confirmé mes valeurs minimalistes et ma quête envers la lutte sur la surconsommation. 

J’ai mal et pourtant, ça ne se voit pas

Intrigant de par son titre et captivant dès les premières lignes, ce roman de Lucille de Pesloüanm’a tenue en haleine du début à la fin. Malgré que ce livre contient plusieurs passages qui décrivent les douleurs psychologiques d’un groupe de personnes, je me suis reconnue à travers certaines d’entre elles. Des blessures qui ne se voient pas, mais qui se vivent tout aussi intensément que la douleur physique. Les illustrations puissantes de Geneviève Darling mettent de l’avant la santé mentale affectée. Ce que j’ai le plus apprécié de ce livre? Il nous ouvre l’esprit et nous apporte une grande empathie envers nos proches; peut-être vivent-ils eux aussi un mal-être intérieur invisible?

Ma mère me répète : “Tu as tout pour réussir. Tu n’as aucune raison d’aller mal.” Elle a raison. Ce matin, le dépanneur est au bout du monde, mais j’irai quand même chercher du lait.»Lucille de Pesloüan, J’ai mal et pourtant, ça ne se voit pas…
Romans
Crédit photo : Laurie Roy – Simple Maman

Pour lire d’autres articles écrits par Laurie Roy – Simple Maman, cliquez ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.