Tu deviens une grande sœur ; je suis là…

Mon cœur, ma petite puce, mon bébé. Du haut de tes 2 ans et des poussières, les derniers mois t’ont demandé beaucoup, beaucoup d’adaptation. Je le sais. Je le vois. Je le sens. Il y a quelques mois , une petite sœur est apparue dans ta vie. Comme ça, du jour au lendemain. Comment, malgré les efforts de papa et moi, pour t’y préparer le plus possible, as-tu compris la chose ? Comment te sens-tu ? Je ne vois en ce moment qu’une petite boule d’émotions. Tu vis tellement sans comprendre réellement.

sœur
Crédit photo : Pixabay

C’est beau l’arrivée d’un bébé. C’est beau la création d’une fratrie. Plus tard, tu verras les choses différemment. Plus tard, ta sœur sera ta partenaire de jeux, ton amie, tu seras pour elle son modèle, son idole. Une relation se construira entre vous deux. Mais maintenant, toi, ma grande fille, tu la trouves raide ta nouvelle vie.

Maman le sait. Maman le voit dans ton expression quand je dois, encore, interrompre notre jeu. Quand trop souvent ta routine du dodo est raccourcie. Quand trop souvent je dois te dire « plus tard » ou « attends ». La vérité c’est que maman ne peut plus te donner cette exclusivité. Maman doit, tout comme toi, apprendre à composer avec ça. C’est ridicule selon certains, mais moi, je me sens parfois coupable de te faire vivre tout ça. Même si c’est un cadeau qu’on te fait pour la vie que de t’offrir une fratrie. Tu as seulement 2 ans, mais la force des choses t’amène à devoir vieillir un petit peu plus vite. Maman ne t’oublie pas mon cœur. Tu n’es pas moins spéciale depuis que ta sœur est arrivée. Tu resteras à jamais mon premier bébé , mon premier saut dans la maternité, mes premières et tellement , tellement précieuses premières fois en tant que maman.

Tu sais quoi ? Je ne peux plus maintenant te donner mon attention à 100%, ,mais une chose est sûre, je te donne le 100% de moi-même. Maman t’aime, tellement.

Pour lire d’autres articles de mon crû, c’est par ici. Pour consulter notre super page Facebook, c’est ici.

Révision : Karine Perreault

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.