Des livres pour les enfants et les parents

 Voici les nouveautés du mois que j’ai eu l’occasion de découvrir et que j’ai envie de vous partager. Pour des moments en famille où l’on aborde des sujets comme la bravoure ou la persévérance, ces livres sauront certainement vous charmer autant que moi! Bonne lecture!

Les mini-tuques

En janvier dernier, je vous présentais les attachants livres de la collection Les Mini-tuques, les voici avec deux nouveaux tomes tout aussi adorables! Leur imagination et leur énergie débordante nous font vivre de beaux moments en famille. On aborde ici la bravoure et le courage, alors que les amis tentent de travailler en équipe pour remporter les épreuves de la reine Violette, afin d’être nommés chevaliers (rien de moins!) et aussi alors qu’ils tentent d’élucider le mystère de la disparition de la pomme dans L’abominable monstre. Notre puce de deux ans commence à avoir des peurs, alors ce sont deux beaux livres qui ouvrent la discussion sur cette thématique. Disponibles aux Éditions Édito jeunesse et offerts au prix suggéré d’environ 14,95$ dans la plupart des librairies.

livres
Crédit photos : Michelle Gervais

Un ours pour déjeuner

Les Éditions Scholastic, que j’affectionne particulièrement, nous propose un livre rempli d’humour intitulé Un ours pour déjeuner. C’est l’histoire du petit Donovan qui a faim et se souvient que son grand-père mangeait autrefois de l’ours. Toutefois, il n’y en a pas au réfrigérateur, donc il décide d’aller en attraper un lui-même. S’en suit une série de rencontres loufoques. L’auteur Robert Munsch, l’illustrateur Jay Odjick et la traductrice Joan Commanda Tenasco forment un excellent trio pour la réalisation de cette œuvre. On y aborde ainsi les thèmes des animaux, des Premières Nations, des relations familiales intergénérationnelles, des traditions et de la chasse. Le livre est en français et en algonquin, cible des lecteurs de 3 à 8 ans et est disponible au prix d’environ 8,99$.

Quand j’avais huit ans

Les auteures Christy Jordan-Fenton et Margaret Pokiak-Fenton nous offrent un livre d’une grande sensibilité, sans oublier les illustrations réalisées par Gabrielle Grimard (qui a aussi réalisé les livres Les mots volés et Lila et la corneille, dont je vous parlais dans des articles précédents). Quand j’avais huit ans est une adaptation du roman Les bas du pensionnat et s’adresse à un public de plus de six ans. Le personnage principal prénommée Olemaun rêve de tout son cœur d’apprendre à lire. Malgré les avertissements de son père, elle réussit à le convaincre d’aller au pensionnat afin de réaliser son souhait le plus cher, toutefois, elle vivra des situations douloureuses. Inspirée d’une histoire vraie, on y découvre la ténacité d’une petite fille du haut de ses huit ans. Sa détermination est inspirante. Les Éditions Scholastic proposent ce récit biographique canadien au prix d’environ 11,99$.

livres
Crédit photos : Michelle Gervais

Elle a persisté, autour du monde

Toujours sous le thème de la persévérance et de personnages inspirants, Elle a persisté, autour du monde présente le portrait de 13 femmes qui ont contribué à changer le monde à leur façon. De Marie Curie à J.K. Rowling en passant par Yuan Yuan Tan, toutes ces femmes sont des exemples incroyables pour les jeunes d’aujourd’hui. Un ouvrage de l’auteure Chelsea Clinton et de l’illustratrice Alexandra Boiger, se vend au prix d’environ 19,99$. Ce livre sera un bel outil pour ouvrir la discussion avec nos enfants, sur des sujets comme la réalisation et le dépassement de soi. Pour notre fille, de beaux exemples de femmes accomplies et pour notre fils aussi, dans le respect de la diversité sous toutes ses formes.

Les enfants d’aujourd’hui font les parents de demain

En devenant maman, j’ai été confrontée à beaucoup de réflexion quant au style de relation que je souhaite entretenir avec mes enfants, au style d’approche et d’éducation que je souhaite adopter avec eux. Au fond de moi, j’ai toujours pensé que les enfants ne nous appartiennent pas, mais qu’ils sont plutôt des gens à part entière et que nous nous devons de les respecter dans leur essence propre. Je crois que nous sommes comme les tuteurs qui guident les arbres dans leur croissance, c’est-à-dire que nous sommes là pour les guider, pour les soutenir lors des tempêtes, mais aussi les laisser grandir à leur rythme et aussi aller haut qu’ils le désirent. Nous sommes là pour les aider à remplir leur boîte à outils, afin qu’ils prennent leur propre décision et deviennent les personnes à leur plein potentiel.

livres
Crédit photos : Michelle Gervais

Le livre intitulé Les enfants d’aujourd’hui font les parents de demain me rejoint énormément, car il nous permet de prendre un recul et de faire une remise en question quant à l’héritage transmis par nos propres parents. Dans mon cas, je crois fortement que l’éducation dite traditionnelle comporte son lot de frustrations et de conflits, alors que la bienveillance permet d’ouvrir la communication dans un respect mutuel. Pour ma part, j’ai vécu une enfance de type sévère et ce n’est clairement pas le modèle que je souhaite reproduire auprès de mes enfants. Je crois que l’on se doit de poser des limites, bien entendu, et d’encadrer nos enfants pour les aider à grandir, mais sans violence verbale, physique ou autre. C’est un livre qui me rejoint beaucoup dans mes valeurs profondes. J’ai beaucoup apprécié son format, où le dialogue nous amène à être attentifs à notre intérieur, à nous remettre en question ou à confirmer des choses. Je le recommande fortement à tous les parents! Des Éditions Guy Saint-Jean, au prix suggéré d’environ 24,99$.

Merci aux Éditions Édito jeunesse, Scholastic et Éditions Guy Saint-Jean pour les livres (#produitsreçus )!  Pour en apprendre un peu plus sur moi, cliquez ici.

Révision: Annie Fournier

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.