La sécurité avant tout : nouvelle loi

Depuis l’été passé, on entendait parler d’une nouvelle loi qui arriverait éventuellement concernant les règles de sécurité pour les sièges d’enfants. C’était, pour certains, seulement une rumeur qui peut-être un jour arriverait pour vrai. Quand une date officielle a été établie et que la loi a été publiée, plusieurs ont crié haut et fort que c’était ridicule.

«Ben là, je suis adulte et je mesure 4,5 pi. Je vais avoir besoin d’un siège pour enfant?»

«C’est certain que ma fille de 8 ans ne voudra pas de siège de bébé!»

«On est quand même pas pour les laisser dans un siège d’appoint jusqu’au secondaire!»

QUOI? Ridicule en quoi? C’est de la sécurité de nos amours dont nous parlons. Ça ne devrait même pas être un sujet à discussion!

La loi

Ce que la nouvelle loi (en vigueur le 18 avril 2019) dit : l’utilisation du siège d’appoint est requise pour les enfants mesurant moins de 145 cm OU jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de 9 ans. Alors, ça ne concerne pas les adultes!

Pour ce qui est des autres sièges d’autos, incluant les coquilles et les sièges tout-en-un, il faut se fier aux recommandations du fabricant, sur le siège même ou dans le livret d’instructions. Il y a une limite minimum et maximum pour chaque siège et il est important de respecter ces règles.

*Petit rappel en même temps : le siège passager avant d’une automobile est réservé aux personnes de 12 ans et plus.

sécurité
Crédit photo : Freepik

Pour la sécurité de nos trésors

Toutes ces recommandations ou règles ou lois, donnez-leur le nom que vous voulez, c’est uniquement pour assurer la sécurité des enfants. Si la Société de l’assurance automobile du Québec veut appliquer ces mesures importantes, c’est parce qu’il est prouvé que c’est plus sécuritaire. Ce n’est pas pour faire fâcher les enfants ou pour compliquer la vie des parents. Et tout le monde devrait penser pareil.

On ne niaise pas avec la sécurité quand on sait que la vie est si fragile. S’il existe un moyen afin de prévenir certains malheurs, il me semble que la moindre des choses est de prendre ces moyens au sérieux et de les appliquer de la bonne manière.

Pour les enfants réticents, il faut seulement bien leur expliquer que c’est pour leur bien-être. Personne ne va rire d’eux, c’est la même loi pour tout le monde au Québec.

Et pour les parents qui pensent que ce n’est pas si important, soyez conscient que c’est un risque évitable auquel vous exposez vos enfants. En plus, il s’agit d’une loi régit par le Code de la sécurité routière. Vous pourriez recevoir une amende de 80$ à 100$ en plus de 3 points d’inaptitude.

La nouvelle loi de la SAAQ est là pour une bonne raison, soyez des adultes responsables et appliquez cette loi pour la sécurité de vos amours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.