Salon Maternité Paternité Enfants

Que vous soyez de futurs parents ou heureux parents d’un enfant âgé de 0 à 6 ans, le Salon Maternité Paternité Enfants est un must à visiter. À Montréal, pour une 27e édition et depuis peu à Québec, ce regroupement de ressources pour la petite enfance est une mine d’or d’informations et de trouvailles en tout genre. Que ce soit pour se renseigner ou pour épargner, vous y trouverez ce que vous cherchez.

salon
Crédit photo : Caroline Robert

Pourquoi un salon?

L’idée d’un endroit destiné à venir en aide aux parents est venue de Louise Benoît, fondatrice et présidente du Salon Maternité Paternité Enfants, alors qu’elle pensait au peu de ressources disponibles pour cette grande étape de la vie. En regroupant plusieurs services et marchands, elle créait un lieu d’aide et de conseils, un évènement sans précédent au pays.

Qu’est-ce que le Salon?

C’est un rassemblement de différents services offerts aux parents. Vous y trouverez entre autres des représentants des paliers provincial et fédéral pour les services offerts aux familles, des compagnies d’assurances et de placements pour vos tout-petits, Urgence-Santé et le Service de sécurité incendie pour des conseils ainsi que différents kiosques qui offrent des services visant la grossesse et le bien-être des enfants et des nouvelles mamans.

C’est aussi des tonnes d’exposants pour tous les goûts. Beaucoup de compagnies québécoises y sont représentées et elles nous offrent leurs produits et nouvelles idées à des prix qui en valent le détour. Il est possible d’y faire de belles découvertes et d’avoir des conseils de gens passionnés. Les grands noms de produits pour enfants y sont aussi représentés, tels que : L’Aubainerie, Clément, Chaussure Panda et Souris Mini.

Vous y trouverez également des activités pour les tout-petits comme le méga carré de sable, les karts à pédales et le maquillage ainsi que des haltes-bébés offrant un endroit plus calme pour relaxer, nourrir et changer les minis.

Mon expérience au Salon de Montréal

La journée a vraiment bien débuté avec le trajet en métro pour éviter le trafic du centre-ville. J’habite en région et cela faisait une éternité que je n’étais pas allée dans le Montréal sous terrain. J’étais, disons-le, un peu perdue, mais tous les gens que j’ai croisés ont été vraiment aimables et serviables.

Sur place, j’étais déjà impatiente de faire le tour. Chaque fois que je visite cet endroit, ça me fait un bien fou. Tous les représentants sur place sont enthousiastes et connaissent bien leurs produits. J’ai eu droit à des sourires partout où j’allais et mes questions étaient toujours les bienvenues.

J’avais déjà présélectionné des kiosques que je voulais absolument voir dès le début, afin de me procurer des produits convoités par plusieurs. Je voulais entre autres une brise de séchage à la barbe à papa Aux P’tits Cadeaux et une couche lavable exclusive de Joka Bébé, même si finalement, je n’ai pas eu de coup de cœur pour cette dernière.

Sur l’heure du lunch, j’ai assisté à l’ouverture officielle de l’évènement avec la fondatrice et les porte-parole du Salon, Pascal Morrissette et Julie Ringuette, nouvellement parents de la petite Sam. J’ai aussi écouté le discours de Maggy-Nadine Lamarche, la maman du Béké-Bobo que plusieurs connaissent déjà. J’ai particulièrement été touché par son histoire…

Crédit photo : Caroline Robert

Madame Lamarche a vécu de très durs moments à la naissance prématurée de sa fille. En vieillissant, celle-ci avait besoin d’un soulagement efficace pour son petit ventre et c’est à la suite de recherches pour trouver un mélange idéal de céréales pour réduire l’inflammation qu’est né le petit ourson que nous connaissons. Voulant toujours aider les nouveau-nés, cette entrepreneure de chez nous s’est associée avec la Fondation Héma-Québec dans le but d’amasser des fonds pour la Banque de lait d’Héma-Québec. C’est une cause qui lui tient à cœur et je crois également qu’il est possible de sauver des grands prématurés en leur donnant facilement accès à du lait maternel. En achetant un ourson thérapeutique au logo de la fondation, 100 % des profits lui sont versés.

Après la cérémonie d’ouverture et le vin d’honneur auquel j’étais invitée, j’ai fait le tour du salon pour faire des achats et voir ce que les exposants avaient à offrir. J’y ai découvert de beaux produits accompagnés d’excellents conseils. Mes préférés : Placote, avec son lot de jeux éducatifs pour le développement du langage; Jululu Bijoux et ses accessoires pour bébé; Coco Village et ses magnifiques lits de style Montessori; Bébé Ô Chaud pour ses belles pantoufles; Lait de Poule pour sa robe d’allaitement; Confections Lili et ses très belles couches lavables; et Mes craquants crocos pour les adorables vêtements de bébé.

Beaucoup de produits de qualité étaient aussi offerts comme Dutailier, Coussins Nneka, Chimparoo, Bébécar et Petit Coulou, mais puisque j’avais déjà tout ce dont j’avais besoin, je ne me suis pas attardée à ces kiosques.

Dernier détail que j’ai beaucoup aimé du Salon, ce sont les installations Halte-Bébé. Situés à différents endroits, ils étaient à l’abri des regards et mettaient à notre disposition des chaises berçantes, des tables pour langer les bébés, des parcs, des chaises hautes et des micro-ondes. Le tout était supervisé par un employé et régulièrement nettoyé et désinfecté. C’était très apprécié.

salon
Crédit Photo : Caroline Robert

Mon appréciation du Salon

Pour sa grande diversité, les bons prix, les excellents conseils et même s’il y avait beaucoup de monde au pied carré, j’ai passé un très bon moment avec mon bébé à faire du lèche-vitrine parmi les quelques 200 exposants d’ici et d’ailleurs. Longue vie au Salon Maternité Paternité Enfants!

Révision : Caroline Gagnon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.