Scholastic : des livres pour tous

Ayant des enfants d’âges différents, il me faut une bibliothèque bien garnie pour combler tous leurs besoins en lecture. Encore une fois, Scholastic répond à la demande en m’offrant trois magnifiques livres destinés à trois groupes d’âge.

Scholastic
Crédit photo : Caroline Robert

Pour mon coco de 4 ans

Petite Pétra raconte l’histoire d’une pierre vraiment mignonne qui est un jour une montagne, l’autre jour un œuf ou encore un éléphant. Pourquoi est-elle tant de choses? Parce qu’elle use de son imagination pour devenir ce que lui inspire son environnement. Peu importe ce qu’elle est ou ce qu’elle sera, cette petite Pétra en est fière.

En faisant la lecture de ce livre, l’enfant peut développer son estime de soi en se projetant à son tour dans des rôles qui lui plairont. C’est ce que l’auteure et illustratrice, Marianne Coppo, essaie de partager dans cet album. Finaliste pour la médaille Kate Greenway de Grande-Bretagne, ce petit bijou est facile à lire, les images sont magnifiques sur fond blanc pour attirer l’œil et les pages sans texte permettent aux petits de raconter une partie de l’histoire eux-mêmes.

Scholastic
Crédit photo : Caroline Robert

Pour les enfants d’âge scolaire

Quand on peut apprendre en lisant une histoire, c’est encore mieux! C’est ce que nous offre Scot Ritchie, auteur-illustrateur de plusieurs documentaires pour enfants, dans sa nouvelle parution : Suivons l’abeille! Initiation à l’apiculture urbaine.

C’est l’histoire de cinq amis qui rendent visite à Monsieur Cardinal, propriétaire de ruches remplies d’abeilles, habitant son jardin. On y apprend entre autres l’importance de ces petites bestioles dans l’écosystème, la manière dont elles se nourrissent et comment faire pour en prendre soin et les aider à continuer leur bon travail.

Rempli d’informations scientifiques avec des images claires et captivantes, ce livre est vraiment agréable à lire encore et encore. Il permet d’en apprendre plus sur les abeilles, même si j’en ai encore peur. J’aurais aimé être rassurée que je n’avais pas trop de risque de piqûres en plantant des fleurs attirantes dans mon jardin.

Pour ma préadolescente (et moi!)

Quand j’étais adolescente, j’ai lu et relu tous les livres qui relatent l’histoire de Anne Shirley, cette petite rouquine à l’imagination débordante qui était experte pour se mettre les pieds dans les plats. Quand j’ai vu que Scholastic avait fait paraître une bande dessinée de ce chef-d’œuvre de Lucy Maud Montgomery, c’est certain que j’ai voulu l’ajouter à ma bibliothèque.

C’est Mariah Marsden qui s’est donné comme mandat de réinventer la magie du premier roman. Et avec l’aide de l’illustratrice Brenna Thummler, elles ont réussi à me faire revivre toutes les émotions de ce conte.

Anne… La maison aux pignons verts, la bande dessinée, malgré ses 232 pages, est un livre qui se lit quand même rapidement, du moins, pour moi qui connaissais déjà toute l’histoire par cœur. C’était tellement agréable de voir les événements avec mes yeux, plutôt que seulement dans ma tête. Les personnages sont tels que je les avais imaginés! Parfois dans des petits carrés avec phylactères (vous savez les bulles dans les bandes dessinées), parfois une grande image pleine page pour nous permettre de savourer le moment, l’histoire relate les mésaventures de la jeune fille que l’on retrouve dans la version originale.

Scholastic
Crédit photo : Caroline Robert

Si vous ne connaissez pas Anne, cette petite orpheline de l’Ïle-du-Prince-Édouard, adoptée par un frère et une sœur vivant sur une ferme familiale, dans le début des années 1900, vous pourrez la découvrir ou la faire découvrir à vos enfants dans ce classique réinventé. Un succès sur toute la ligne!

Encore une fois, merci à la maison d’édition Scholastic pour les produits reçus!

Si vous voulez lire plus d’articles de ma plume, cliquez ici.

Pour découvrir d’autres lectures, c’est ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.