Vacances : Une planification pas si organisée

Ahhhhhhhhhhh les vacances !!

Pour vous, s’agit-il d’un casse-tête, d’une épreuve, d’une excitation?

Êtes-vous de type camping, hôtel, chalet, ou maison?

Êtes-vous un maître de la planification où tout est programmé ou vous y allez au jour le jour?

Moi, avant d’avoir des enfants, j’étais vraiment madame « imprévu » : j’ai déjà décidé à 16 h un vendredi de partir en camping le jour même, je n’avais ni tente, ni linge! J’ai tout emprunté et hop! camping sauvage, me voici!

Maintenant, avec 4 enfants… disons que c’est différent, bien que j’aime encore l’inattendu, mais avec des enfants… il y a toujours des surprises!

Alors voici ma petite méthode, ni trop planifiée, ni trop imprévue!

vacances
Crédit photo : Pixabay

Où dormir

Cette année, comme j’ai gagné deux billets pour adulte pour aller au parc aquatique extérieur Valcartier, nous avons décidé d’aller à Québec avec les enfants! Comme je pouvais m’y attendre, les locations d’hôtel pour six personnes c’est cher, très cher! Alors j’ai décidé d’orienter mes recherches autrement. Camping prêt-à-camper, Airbnb, chalets à louer, j’ai tout cherché pour nos vacances de deux nuits. Rien ne me satisfaisait, alors j’ai décidé sur un coup de tête de regarder, par hasard, pour trois nuits… Le miracle a eu lieu! J’ai trouvé un mélange de tout cela, un Airbnb qui est en fait une roulotte sur un camping, en plein dans nos cordes, et pour trois nuits, je paierai moins cher que pour deux ailleurs! Alors, si vous cherchez, soyez flexibles dans vos recherches et gardez l’œil ouvert!

Par la suite, je suis allée visiter la page Facebook du camping. Quelle joie j’ai eu d’apprendre que nous serons au camping la fin de semaine pendant laquelle sera fêtée l’Halloween! Je pourrai ainsi m’assurer d’avoir les déguisements des enfants dans les bagages et des bonbons à distribuer!

Je regarde aussi sur le plan ce qu’il y a autour : épicerie, pharmacie, station-service, casse-croûte. J’aime toujours mieux prévenir, ainsi, si je vois qu’il n’y a rien d’intéressant autour, je vais faire les bagages en conséquence.

Quoi faire?

Je fais une liste des activités de vacances qui pourraient être intéressantes pour la famille et qui seraient raisonnables monétairement pour nous. Je mets toujours plus de suggestions que ce que nous pouvons réellement faire pour se donner de la latitude et donner des « choix » aux enfants. Nous pouvons évaluer selon leur humeur, leur attitude ce qui est le mieux cette journée-là!

Pour faire cette liste, Google est mon ami. Puisque je pars avec les enfants, mes activités seront familiales et comme nous sommes six, elles doivent être abordables. Je commence par vérifier les festivals et les activités gratuites qui auront lieu dans les dates de mon séjour! Bingo! Les feux d’artifices Loto-Québec sont exactement ce samedi-là! Voilà une activité gratuite assurée!

Par la suite j’explore sur les sites de l’Office du tourisme de la région visitée. J’aime bien faire des recherches sur les lieux dont on entend moins souvent parler. Souvent, il s’agit de mines d’or beaucoup moins chères que les attractions plus touristiques! En s’éloignant des villes principales, on fait diminuer les coûts d’entrée, alors je recherche des activités en périphérie. Les attractions populaires sont quand même des plus attrayantes, si on pense à Valcartier ou l’Aquarium de Québec, par exemple. Pour ce type d’activité, je me promène sur les sites de rabais du genre Tuango, Groupon et compagnie, et régulièrement je trouve des rabais vraiment intéressants. Un bon truc à savoir, c’est de bien lire les restrictions sur le bon, car souvent ils ne sont pas valides les fins de semaine.

Je prends aussi en note des activités intérieures telles que des musées avec des activités pour enfants, des centres d’amusement, car c’est toujours pratique en cas de mauvais temps et mieux vaut ne pas attendre pour chercher et que les enfants ne soient pas tenables pour choisir!

Où manger

Pour cela, je fais des recherches dans mes réseaux sociaux; rien de mieux que des expériences personnelles pour nous donner envie d’y aller! Comme nous serons dans un Airbnb, nous ne mangerons pas au restaurant en tout temps, mais il est évident que nous désirerons nous gâter nous aussi de temps en temps en ayant congé de repas et de vaisselle! Après tout, ce sont également les vacances de maman! Alors je demande à mon entourage des suggestions de restaurants « kid-friendly ». Avec les dites recommandations, je vérifie les menus sur Internet pour cerner lesquels conviennent à nos fines bouches et à notre portefeuille et je liste ceux qui m’interpelle particulièrement en prenant soin de noter le secteur!

Une fois que toute ces démarches là sont faites, je me sens fin prête et l’excitation du voyage monte en moi et là, j’ai hâte!

Mais… reste les valises à faire, les listes de choses à ne pas oublier, la pension pour le chien à réserver, faire entrer tous les bagages dans le camion….

J’ai déjà hâte d’être arrivée, installée et assise auprès du feu de camp!

Et pour vous, comment se passe la planification de vos vacances?

Pour lire d’autres articles écrits par Mélissa Arbour, cliquez ici.

Révision : Julie-Anne Côté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.