Pour un été su’a coche: 4 suggestions estivales

L’été, l’été, l’été, c’est fait pour jouer, l’été, l’été, l’été, c’est fait pour jouer ! Il ne faudrait surtout pas faire mentir Passe-Partout, donc pour le bien de «la cause», je vous propose 4 super idées d’activités à faire cet été, si vous désirez passer un été su’a coche évidemment! 🙂

1. Cet été, vous devez absolument aller voir Alegria au Vieux-Port de Montréal

Le spectacle Alegría, avec ses chansons uniques, ses numéros acrobatiques époustouflants et ses multiples personnages phares, sera à coup sûr LE spectacle à voir et/ou à revoir cet été.

Le mixte entre l’ancienne version et la nouvelle, que j’ai eu le privilège de voir en personne et avec l’Homme de ma vie en plus, était assurément LA meilleure version possible de ce spectacle unique. TOUT était PARFAIT! Nous nous souviendrons longtemps de cette magnifique soirée. 😀

À ne surtout pas manquer? Le numéro final, celui avec les barres aériennes placées à près de 10 mètres au-dessus de la scène. Tout un numéro! Surtout que c’est la première fois que le Cirque du Soleil intègre des femmes à cette discipline, dans l’un de ses spectacles. 🙂 Bravo à l’artiste!

Spectacle Allegria, été 2019
Crédit photo: Marie-Andrée Lemire – NIGHLIFE.CA

Coup de coeur? J’ai eu, comme c’est souvent le cas lorsqu’il est question du Cirque du Soleil, un immense coup de coeur pour «les clowns» du spectacle – leur présence sur scène, leurs interventions, leurs…

Chaque fois, c’est la même chose: ils sont drôles, attachants et tellement divertissants. Les clowns du Cirque du Soleil ont cette petite touche unique de magie enfantine et de vulnérabilité, qui font leur charme.

2. Cet été, vous devez aller voir PY1 au Vieux-Port de Montréal

Imaginé par le talentueux Guy Laliberté et conçu par Gabriel Coutu-Dumont, le spectacle multimédia Au-delà des échos, une odyssée technologique de 55 minutes où vous plongerez définitivement au coeur de l’histoire de l’humanité, est LA nouveauté de l’été à ne pas manquer. Il faut dire qu’il est rare que Guy Laliberté se trompe… Son nom est régulièrement synonyme de QUALITÉ et fait très souvent la fierté des Québécois. 😉

Crédit photo: Mélanie Little

Que nous propose le spectacle Au-delà des échos? Un voyage à travers l’humanité, en version 360 degrés, avec de la musique, des images, des formes et des symboles qui défilent devant, derrière et même au-dessus des spectateurs présents. Complètement irréel et totalement hallucinant. P.S. Si vous avez la chance de vous asseoir par terre, sur une petite couverture par exemple, faites-le. Ressentir les vibrations profondes de la musique (et de la base) en plus d’entendre et de voir le spectacle se déchaîner devant vous est tout simplement magique!

Les 2 seuls points négatifs, selon moi? Le spectacle n’est disponible qu’en anglais (il est uniquement sous-titré en français) et, à part quelques sièges, les spectateurs sont invités à s’asseoir directement par terre. Dommage! Personnellement, j’aurais opté pour des hamacs ou des tapis de sol aux allures indiennes, mais bon, ce n’est pas la fin du monde. 😉

P.S. Au-delà des échos sera présenté jusqu’au 29 septembre inclusivement, à raison de 5 fois par jour et de 6 jours par semaine. Par la suite, le spectacle multimédia de l’été déménagera à Miami. Donc si vous voulez prendre part à ce merveilleux voyage, ne tardez pas trop avant d’acheter vos billets. 😉

Sur ce, profitez de la vue, et du voyage!

3. Cet été, vous devez aller voir La Grande roue de Montréal au Vieux-Port de Montréal

La Grande roue de Montréal, cette chose d’une grande beauté architecturale que nous avons la chance d’avoir et de voir dans notre environnement depuis peu, est certainement L’ACTIVITÉ à faire si vous voulez voir le Vieux-Montréal et le fleuve Saint-Laurent sous un nouvel oeil. Préparez-vous à voir un panorama époustouflant à plus de 60 mètres de hauteur (la plus grande roue d’observation au Canada) et ce, quatre saisons par année. Même en hiver… 🙂

Grande Roue de Mtl, en été
Crédit photo: Québec Original

Petit conseil: pour profiter pleinement de votre investissement (car les billets ne sont pas donnés), achetez un billet pour la journée et montez dans l’une des nacelles à différentes périodes de la journée. Si possible, le matin au lever du soleil ou le soir au coucher du soleil ainsi qu’en soirée, lorsque toutes les lumières de Montréal s’illuminent. Vous verrez, le spectacle est à couper le souffle. 😀

4. Cet été, vous devez absolument aller au théâtre…

Aller au théâtre est excellent pour le moral. Au théâtre, on a la chance d’entrer rapidement dans le monde merveilleux de l’histoire qui s’installe tranquillement, mais sûrement, devant nos yeux. La proximité. Le contact direct. Les émotions. TOUT est propice à passer un bon moment entre amoureux/amis.

Et si jamais vous avez la chance d’aller voir une pièce de théâtre au Théâtre Gilles-Vigneault, faites-le. L’endroit est un peu à l’écart, dans les Laurentides, et c’est génial ainsi (bel environnement, près de la gare de St-Jérôme, beaucoup de stationnement, etc.). Et la salle est MA-GNI-FI-QUE – autant du côté de l’éclairage, que de la sonorisation et du personnel!

Cet hiver, j’ai eu le plaisir de voir quelques spectacles/pièces au Théâtre Gilles-Vigneault et je dois avouer que le #TGV est l’une des plus belles salles de la Rive-Nord – on voit et on entend bien de partout. C’est assez impressionnant. 😉

Personnellement, si je ne partais pas en voyage tout l’été, j’irais sans aucun doute voir Le bizarre incident du chien pendant la nuit, une pièce qui promet d’être captivante et qui, selon l’auteur, ne laissera personne indifférent. Intrigant, non?!

Et rappelez-vous: l’été, l’été, l’été, c’est fait pour jouer… Donc peu importe la manière dont vous en profiterez, l’important, c’est d’en profiter au maximum. 😉

Sur ce, bon « repos » à tous! On se revoit en août! Entre-temps, n’oubliez pas de participer à notre 4e anniversaire; il y aura un concours par jour jusqu’à la fin juillet. Génial, non?!

Pour en savoir un peu plus sur ces 3 activités, cliquez ici.
Pour lire d’autres idées d’activités à faire ou à refaire, cliquez ici.
Le crédit de la photo principale de l’article, celle sur la page d’accueil, revient à Jimmy Hamelin.

Révision : Mélanie Trudeau

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.