Encore une nouvelle année scolaire 

La rentrée scolaire… J’ai toujours aimé ça, d’aussi loin que je me souvienne. Tellement, que la veille, j’ai toujours eu de la difficulté à dormir, tant j’étais excitée par ce grand jour. Ma grande fille de 12 ans est comme moi. Peut-être même plus, parce que depuis le dernier jour d’école, elle pense à sa nouvelle année!

année
Crédit Photo : Pixabay

Le début de l’année

C’est excitant une rentrée scolaire. C’est un nouveau départ à chaque fois. Un nouveau professeur apporte de nouvelles idées, des trucs différents, des manières de faire auxquelles on n’avait peut-être pas pensé. Les élèves ne sont pas les mêmes que dans la classe précédente. Peut-être des gens qu’on connaît un peu qui se trouvent dans notre classe cette fois-ci ou encore des nouveaux arrivés dans le quartier. Parmi ceux-ci se trouvent sûrement une amitié à naître.

Ce que je préférerais par-dessus tout, c’était l’odeur des nouveaux cahiers d’exercices et des livres neufs. Qu’allions-nous découvrir cette année?!? Même le matériel scolaire, oui, oui, la longue liste de demandes farfelues ou non de la part des professeurs, a toujours été source de joie pour moi. Que ce soit le matériel de l’an passé, que j’aimais ressortir et me rappeler ou encore du nouveau matériel, je plaçais tout avec une minutie presque maniaque pour être fin prête pour les travaux. Et chez nous, on avait une tradition la semaine avant le début des classes : poser les étiquettes sur tout le matériel. Je poursuis cette tradition avec mes enfants. Et pour rendre cela encore plus amusant, je choisis des étiquettes collantes blanches (celles pour les adresses) et on choisit ensemble, sur le site de Avery, une nouvelle image à chaque année pour accompagner le nom des enfants. 

année
Crédit Photo : Caroline Robert

En vieillissant, un autre plaisir que j’avais au début de l’année, était de recevoir mon agenda et de le préparer : enlever les petits coins inutiles des premières pages, surligner les dates importantes, écrire les numéros de téléphone de mes amies, mettre quelques collants pour me l’approprier. 

Toute cette excitation, je la revis à chaque fin de mois d’août depuis 7 ans déjà et je la revivrai encore pour au moins 17 autres années! Faire le ménage du matériel à réutiliser, imprimer les étiquettes, choisir les vêtements pour la première journée. C’est certain que la veille, je dors encore très mal, tellement je ressens encore de l’énervement pour ce nouveau départ pour chacun de mes enfants. Et je crois bien avoir transmis ce petit bonheur tout simple de la vie, car chaque année, les enfants m’en parlent durant tout l’été, de cette semaine du mois d’août où une nouvelle aventure commencera encore une fois. 

 Pour lire d’autres articles écrits de ma plume, cliquez ici.

Pour découvrir d’autres article de la rentrée, c’est par ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.