Nouveau programme double

Une belle soirée au Planétarium pour voir GRAND
Par Marie-Claude

Le 15 juin dernier, il y avait foule pour la première médiatique du nouveau programme double du Planétarium de Montréal. C’est en grande pompe qu’on nous a présenté ces deux aventures spatiales. Petites bouchées, cocktails, ensemble de musique classique, tout y était pour nous faire sentir V.I.P. Il y avait même des vedettes (oui, oui, une groupie sommeille en moi)!

Planetarium1

Les vedettes en question? Outre l’illusionniste Luc Langevin (il me mystifie chaque fois), j’ai pu croiser Isabelle Blais, narratrice de Astéroïde : Mission extrême, et Dumas, compositeur de la trame sonore originale de Un jour sur Mars.

Planetarium3
Petit aparté bien personnel : Dumas a été mon chanteur favori pendant longtemps au début de ma vie adulte, et de le croiser tout au long de la soirée était assez spécial!

Après les discours, direction spectacles!

Astéroïde : Mission extrême, d’une durée de 25 minutes, est présenté dans le théâtre de la Voie lactée. Pour vous mettre confortable, vous avez le choix entre des chaises longues de style patio et de gros coussins mous au sol. Je vous conseille fortement la deuxième option. Sous le dôme, la projection 360 degrés nous transporte littéralement dans l’espace! Si l’on ne sentait pas le sol sous nos pieds, on s’y croirait vraiment. Ce film fait de nous un astronaute du futur qui doit explorer les astéroïdes. Mais dans quel but? Pour sauver la Terre ou pour trouver des ressources nous permettant d’étendre notre exploration de l’espace? Un peu de tout ça, et même plus. Bien vulgarisée, cette présentation de la BBC et de Sky-Skan, originalement narrée par Sigourney Weaver, mais enjolivée de la voix d’Isabelle Blais en version française, nous permet d’entrevoir toutes les possibilités des astéroïdes, ces amas rocheux qui nous font souvent peur (allô, Armageddon!).

Planetarium4

Par la suite, on vous dirige vers l’autre théâtre du Planétarium, où vous prenez place sur des chaises fixes inclinées vers l’arrière pour Un jour sur Mars. Au centre du théâtre, le projecteur 360 degrés diffuse des images de la planète rouge. Ce sont des reproductions réalistes, à 25 cm près (!). La voix envoûtante du narrateur, qui est présent tout au long du spectacle (pas de préenregistrement ici, quelle bonne idée), nous explique ce qu’on voit. Et la musique originale de Dumas permet d’ajouter un peu d’âme à cette planète si aride. Cette présentation de 40 minutes en paraît durer 15!

Planetarium5

J’ai beaucoup aimé ma visite au Planétarium. J’y étais déjà allée en janvier dernier pour visionner leur autre programme double toujours à l’affiche : Dark Universe et aurōrae. Personnellement, j’ai justement préféré les présentations sur la matière noire et les aurores boréales puisque ce sont des sujets qui m’intéressent plus. Cependant, au niveau de la qualité des images et de la musique, ainsi que des installations, le Planétarium vaut assurément le détour!

Planetarium6

Les productions sont accessibles pour un public âgé de 7 ans et plus, donc n’hésitez pas à y amener vos enfants. En plus, l’exposition permanente (et gratuite) leur permet d’apprendre en s’amusant : ici, des dessins à compléter; là, un microscope pour voir la composition d’un météorite; plus loin, une vraie tête (… le squelette, évidemment) de tyrannosaure… il y a beaucoup de choses à découvrir! Et comme le Planétarium a été inauguré il y a quelques années à peine, il est tout beau, tout neuf, et majestueux! Effectivement, son mur central, tout en courbe, rappelle une planète : magnifique.

Planetarium7

Astéroïdes : Mission extrême et Un jour sur Mars seront présentés jusqu’à 10 fois par jour (version française) cet été. Vous pouvez acheter vos billets en ligne à l’avance : https://billets.espacepourlavie.ca/#

Pour vous rendre au Planétarium, rien de plus facile :

  • En automobile, tout à côté du stade olympique et du Biodôme. Du stationnement est disponible à petit prix;
  • En transport en commun : à la sortie du métro Viau.

Bon voyage dans l’espace et n’oubliez pas de visiter les PokéStop! 🙂

Bon à savoir : J’ai reçu, et ce, tout à fait gratuitement, une entrée pour le nouveau programme double du Planétarium de Montréal, mais mon article n’est pas commandité par cette entreprise. Mon opinion est donc vraie et sincère.

Crédit photos : Marie-Claude pour Mamans avec opinions

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.