Première semaine au Costa Rica…

 Le Costa Rica, le paradis en famille

Ça a beau être la 4e fois que nous venons au Costa Rica, je ne me tanne pas de ce pays! La première fois que j’y suis venue, c’était notre baptême du sud pour les enfants et moi. Ma fille Léa n’avait pas encore 2 ans (histoire d’économiser sur les billets d’avion) et mon fils Zack avait 6 ans. Mon conjoint avait choisi ce pays pour sa facilité et sa sécurité. Cette fois-là aussi nous étions venus en famille élargie, mes beaux-parents et ma belle-sœur nous accompagnaient. Ensuite, nous y sommes revenus dans le cadre de notre tour des Amériques, à l’aller et au retour. Cette fois, ce fut le baptême de ma maman, qui n’avait jamais vu la mer chaude de sa vie et qui en rêvait depuis si longtemps. Ma belle-mère l’accompagnait et elles ont voyagé avec nous, dans notre minibus pendant 2 semaines, de San José au Costa Rica, jusqu’à Panama City.

SONY DSC

En cette première semaine de voyage de noces, nous avons décidé de nous installer tout de suite dans notre appartement chez notre amie Christine du Bleu Azul. Ainsi, nous avons pu décrocher et prendre le pouls de la Pura Vida avant l’arrivée de notre groupe d’amis la semaine suivante.  Sur place, nous fûmes accueillis comme des rois par notre hôte et son mari, à qui elle avait fait la surprise de notre visite. Une semaine entière à passer du temps en famille, à s’avancer dans nos études pendant que c’est plus tranquille, à suivre le rythme des marées pour sortir les planches de booguie board et surtout, à rattraper les trois années écoulées depuis notre dernière visite dans ce coin de paradis.

SONY DSC

Dès le deuxième soir, Heiner, le copain de Christine, est venu nous chercher avant que l’on se couche; dans sa ronde de surveillance, il a vu une tortue de mer marcher sur la plage. Si nous sommes très tranquilles et silencieux, peut-être aurons-nous la chance de la voir pondre. Finalement, elle semblait ne faire qu’un séjour dans le sable, mais nous avons quand même eu le bonheur de la voir rejoindre les vagues.  Le lendemain, Léa et moi avons sauvé un bébé chauve-souris abouti de je ne sais quelle façon dans notre chambre. Le surlendemain, alors que nous visitions la ferme dont Heiner et Christine ont la responsabilité, nous avons rescapé une tortue de rivière alors que deux chiens s’en servaient tel un ballon de soccer….Ayant toujours rêvé de posséder un refuge d’animaux, ma fille fut gâtée lors de cette première semaine!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je fus agréablement surprise de constater que mes deux enfants renouaient avec le plaisir de jouer ensemble. Ils peuvent passer des heures dans la piscine, sans se chicaner (enfin presque) et chacun délimite son coin de plage afin de ramasser des coquillages, des dollars des sables et des Bernard l’Hermite. Ma fille et moi avons notre rituel; le matin, je me coule un café et, entre 5 h et 6 h, nous partons sur la plage à la recherche de trésors en regardant les Aras rouges qui traversent le ciel au lever du soleil….y’a pire comme routine! Et puis en fin de journée, mon fils et moi faisons l’inverse à l’heure de l’apéro au moment où le soleil rouge et immense plonge dans l’océan pacifique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bien sûr, tout n’est pas toujours rose. Il arrive que ma fille chigne lorsque je lui rappelle qu’elle doit faire ses leçons ou que c’est son tour de faire la vaisselle.  Mon ado, parfois, trouve la promiscuité bien pénible et sa sœur un peu accaparante, mais dans l’ensemble, ce voyage est encore plus réussi que ce qu’on avait rêvé et planifié!

SONY DSC

J’ai bien hâte de vous en raconter davantage quand neuf de nos amis arriveront. Mais avant cette semaine d’aventures, nous avons pris le temps de nous réunir sur la plage avec Christine et Heiner afin de lancer dans le ciel une lanterne de papier de soie pour que chacun réalise un vœu et se recentre sur soi.

SONY DSC

À suivre !

Crédit photo: Marie-Joëlle Benoît, pour Mamans avec opinions.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.