Les adaptations à la COVID-19

La vie, à l’ère de la COVID-19, nous amène à faire des adaptations. Je vais me souvenir longtemps du 12 mars 2020 comme point de bascule de la vie que nous menons actuellement. Cette journée était mon dernier rendez-vous dans un magasin pour faire une grosse épicerie en anticipation face à la suite des événements. Nous avons changé bien des choses depuis, à la maison. Lors d’une situation exceptionnelle, on doit aussi s’adapter à cette nouvelle réalité.

Crédit photo: Pixabay

Adaptations travail-famille

L’adaptation travail-famille est l’une des grandes épreuves de plusieurs familles dans la situation actuelle. Pour ceux qui travaillent à l’extérieur, c’est de trouver un plan face aux enfants qui ne sont pas dans les milieux habituels. Pour ceux qui restent à la maison, c’est de trouver des stratégies pour jongler avec les vidéoconférences et les diverses obligations professionnelles. Il faut s’adapter. Le 8 à 5 traditionnel ne s’applique pas si facilement. Il faut être créatif. Une solution chez moi: un film après le souper pour finir la tâche qui n’a pas été accomplie durant la journée. Oui, je suis partisane des marathons de découvertes cinématographiques. Ça apporte du bonheur à tout le monde à la maison. Merci Harry Potter d’avoir couvert une semaine de gestion de paperasse professionnelle.

Les adaptations du magasinage

Autre aspect, je n’ai pas mis les pieds dans un commerce physique depuis ce fameux 12 mars. Épicerie en ligne, commande à récupérer dans le stationnement et livraison font maintenant partie de ma vie. Ça signifie, bien entendu, d’être créative parfois, quand il manque un ingrédient pour la fameuse recette x. Ça signifie aussi d’anticiper bien des choses. Les anniversaires, les vêtements d’été et le fait qu’il manquera potentiellement de moutarde dans 2 semaines. Le cadeau de fête de mon fils est caché dans la voiture depuis avril et sa fête est en juin. Est-ce que c’est plate parfois? Oui. Est-ce que certains avantages du magasinage en direct me manquent? Oui. Est-ce qu’on survit? Oui. Profitez-en pour trouver des petits commerces locaux en ligne pour satisfaire certains désirs.

Les adaptations face aux tâches scolaires

Autant pour les enseignants que pour les parents qui sont à la maison, il faut voir différemment l’apprentissage à la maison. Il s’agit d’une longue adaptation. Les tâches scolaires effectuées à la maison ne sont pas comme celles effectuées à l’école. Nous ne pouvons pas uniquement gérer l’horaire comme il le serait à l’école. Il faut être créatif, permettre à nos enfants d’apprendre de diverses façons: télévision, ordinateur, papier/crayon, cahier … Je dirais même dans un milieu non conforme: dehors, dans une cabane faite maison … Votre enfant peut lire, écrire et compter de plusieurs façons tellement diversifiées. Imposer un cadre rigide n’est peut-être pas optimal dans la situation actuelle. Soyez créatifs, laissez une certaine liberté encadrée et surtout, permettez-vous de faire des erreurs et de vous ajuster.

Crédit photo: Pixabay

Les adaptations face aux vacances d’été

Cet été, nous avions prévu de faire le tour de plusieurs parcs d’attractions aux États-Unis, du camping et sûrement l’exploration d’une grande ville chez nos voisins du sud. Nos vacances n’auront vraiment pas l’air de cela …

Le cadeau qui attend mon fils en juin est un trampoline, car nous attendons un gros été de patio dans notre petite banlieue montréalaise. Je me suis même commandé un beau maillot québécois pour être confortable et jolie dans ma cour. Vous pouvez investir une portion de votre budget des vacances dans le matériel estival: nouvelle trottinette, nouveau hamac ou nouvelle table de patio. Vous profiterez ainsi de façon plus satisfaisante de votre cour. Nous allons aussi probablement monter la tente dans la cour pour satisfaire les envies de camping en distanciation sociale.

D’ailleurs, je rédige une portion de cet article directement sur mon portable, à l’extérieur. C’est vraiment agréable de profiter du grand air tout en étant à l’ordinateur. Une nouvelle adaptation!

Bref, si vous pensiez continuer votre vie comme si de rien n’était pendant les prochaines semaines, il est peut-être temps de rediriger les voiles. Force majeur signifie adaptations et changements. Résister aux changements n’apporte rien de positif, il est temps de se renouveler pour un meilleur équilibre de vie. Toute la société doit contribuer à ce changement d’esprit. Bien entendu, il fait être persévérant et jouer au jeu des essais et des erreurs pour y arriver. Un jour, tout cela ne sera qu’un souvenir et nous en garderons aussi du positif.

Pour en savoir un peu plus sur Annie, cliquez ici.
Pour nous suivre sur Facebook, cliquez ici.

Révision: Élaine Sylvestre

mm
Je suis principalement maman de 3 enfants de 5, 7 et 9 ans et enseignante au secondaire en éthique et culture religieuse. Mes sujets favoris dans la sphère parentale sont l’autisme, les voyages en famille et l’éducation. Au plaisir de vous parler de mes petits bonheurs! Collaboratrice régulière et correctrice depuis novembre 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.