Shopkins, les nouvelles figurines de Imports Dragon

Pour moi, c’était les Polly Pockets, pour ma mère, les poupées en carton, pour ma grand-mère, peut-être des bonhommes en allumettes! La nouvelle folie de nos jours, ce sont les figurines de Shopkins pour la version mignonne, ou pour la version plus dégoûtante (!) c’est The Grossery Gang.

Les mignons petits Shopkins

Sortis il y a quelques années, les Shopkins en sont déjà à leur 10e saison. Si vous ne les connaissez pas encore, vous allez être charmées par toutes ces figurines miniatures. Ces petits bonhommes en plastique solide sont des représentations de toutes les choses du quotidien : sofa, grille-pain, soulier, savon, gâteau, lampe, boîte, téléphone, melon d’eau. Il y en a de toutes les sortes! C’est parfait pour les enfants qui aiment collectionner, car il y en a des centaines! La 10e  saison est un spécial “épicerie”. Beaucoup des Shopkins de cette collection viennent dans un emballage de carton ou de plastique, comme dans la vraie vie, que l’on peut conserver pour jouer avec. De plus, pour varier encore un peu et ajouter plus de plaisir, il existe maintenant de belles poupées pour interagir avec les minis objets. Avec des couleurs attrayantes, elles ont chacune leur compagnon et un accessoire mode.

Shopkins
Crédit photo : Caroline Robert

Un avantage des Shopkins : ce sont des petites pièces, alors ça prend très peu de place à ranger. Un inconvénient : c’est vraiment tout petit, alors il faut surveiller s’il y a des enfants de moins de 3 ans dans les environs.

Mes filles ont adoré placer les aliments sur des maisons qu’elles avaient déjà, pour en faire des étagères, et faire déambuler les poupées entre les rangées et les faire discuter avec leurs achats! Ce qu’elles aiment aussi, c’est de pouvoir échanger leurs doubles entre elles ou avec des amies.

Version dégoûtante : The Grossery Gang

Si les Shopkins sont plutôt destinées aux petites filles, les garçons ne sont pas en reste avec la collection de The Grossery Gang. Tout le contraire des précédents, ces jouets figurines en plastique mou sont des aliments ou des choses qui ont été jetées aux ordures et qui ressortent par les toilettes! Tout sales et peu ragoûtants, ils ont un mini trou pour introduire une mini arme afin de se battre contre l’équipe des nettoyeurs.

Dans les emballages, il y a soit un bol de toilette avec une substance qui gonfle lorsqu’on ajoute de l’eau, afin de faire émerger les petits monstres, soit un débouche-cuvette à ventouse pour catapulter nos petits bonhommes. Dans cette dernière version, il nous est suggéré différentes manières d’utiliser notre armée de The Grossery Gang. La préférée de mes filles : placer une armée de chaque côté de la ligne qui délimite leur territoire et lancer avec la ventouse les élus afin de renverser le plus d’ennemis possible. Étant de même dimension que les Shopkins, ils ont les mêmes avantages et inconvénients.

Shopkins
Crédit photo : Caroline Robert

En complément des figurines, pour les enfants qui aiment la technologie, les deux ensembles proposent une application où se retrouvent les mêmes protagonistes. En visitant tous les endroits de la ville, les enfants sont amenés à faire différents mini-jeux pour agrandir leur collection de personnages. Il s’agit d’une belle suite aux jouets. Et quoique ce ne soit disponible qu’en anglais, mes enfants ont tout de même apprécié les jeux, car ils sont faciles à comprendre avec les images.

Bon à savoir : L’entreprise Imports Dragon, qui produit ces jouets, est une compagnie québécoise, dont le siège social se trouve à Boisbriand! Donc on se retrouve à encourager une entreprise d’ici! On aime ça!

Merci à Imports Dragon pour les #produitsreçus !

Pour en apprendre un peu plus sur moi, cliquez ici!
Révision par Amélie Fasulo

mm
Je m’appelle Caroline, j’ai 38 ans, bientôt 39, et je suis maman de 4 merveilleux enfants: ma grande scientifique Noémie de 12 ans, ma généreuse Élodie de 10 ans, mon petit clown Olivier de 5 ans et la petite souriante née en janvier 2019, Rosalie. J’adore être une maman, mais j’aime aussi m’épanouir dans mon travail. Je suis technicienne en assurance de dommages des entreprises pour un bureau à St-Jérôme et je demeure à St-Colomban. Pour moi, le français est un trésor dont il faut prendre soin et en joignant l’équipe de Mamans avec opinions, je peux jouer avec les mots comme j’aime tant le faire! À part le français, j’aime le camping, les jeux de société et la grande (ou petite) gastronomie! Responsable des ressources humaines, correctrice et collaboratrice (janvier 2018).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.